à l’ancienne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Date à préciser) (Par ellipse) À l’ancienne mode.

Locution adverbiale[modifier | modifier le wikitexte]

à l’ancienne /a l‿ɑ̃.sjɛn/

  1. (Familier) Comme jadis.
    • Je me souviens qu’elle était habillée à l’ancienne, tout en noir. Elle portait la crépine. (Anne-Marie Prodon, Le pain de la terre : les montagnards racontent, p. 30, Éditions Cabedita, 1992)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Locution adjectivale[modifier | modifier le wikitexte]

à l’ancienne /a l‿ɑ̃.sjɛn/ invariable

  1. (Familier) Comme jadis.
    • À quoi servent les faits divers ? […]. En règle générale , à faire du très mauvais journalisme, caressant le lecteur dans ses pulsions malsaines quitte à pulvériser les lignes jaunes du métier : des « fait-diversiers » à l’ancienne aux voyous de l’empire Murdoch, les mœurs n’ont pas changé, seules les technologies évoluent. (Nicolas Demorand, « Trouble », dans Libération, no 9 535, 7 et 8 janvier 2012, p. 3)
    • Pour commémorer cet événement, les organisateurs désiraient porter l’attention sur L’Augustinisme à l’ancienne. (Mathijs Lamberigts & Leo Kenis, L’Augustinisme à l’ancienne, Faculté de théologie de Louvain, p. 1, 1994)
  2. (Spécialement) Qualifie un produit fabriqué selon les mêmes procédés qu’on utilisait autrefois, ou que l’on répute comme tels.
    • Produit-phare : la moutarde à l’ancienne, pour laquelle la graine de sénevé, plante herbacée aux fleurs jaunes, est broyée avec du moût de raisin et du verjus, des épices et des aromates qui lui donne sa saveur particulière. (Floriane Ravard, Jean-Paul Labourdette, Dominique Auzias , Les meilleurs Produits du Terroir, Petit Futé, 2008)