à l’écart

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis à l'écart)
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir écart

Locution adverbiale[modifier | modifier le wikitexte]

à l’écart /a le.kaʁ/ invariable

  1. À une certaine distance.
    • Et moi, pèlerin agenouillé à l’écart sous les orgues, il me semblait ouïr les anges descendre du ciel mélodieusement. (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Une autre voiture à deux roues, […], était là aussi un peu à l’écart. Cette voiture était destinée, […], à recevoir le corps après le supplice et à le porter au cimetière. (Ivan Tourgueniev, L’Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • A la vérité, on ne voit pas les hommes se réunir entre eux, à l’écart des femmes, pour la plus grande, gloire et le triomphe du bon sens. (Franc-Nohain, Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
  2. (Par analogie) Se dit à propos d’une maison, d’une localité éloignée de l’agglomération principale d’une commune.
    • Sa villa est à l’écart du village.

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]