ægalement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir également.

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

ægalement /e.ɡal.mɑ/ invariable

  1. (Archaïsme) Ancienne orthographe d’également.
    • C’eſt comme le cube , ou comme vne pierre quarree ægalement , & de toutes parts, & en tous ces angles, qui de quelque ſorte qu’elle verſe , elle ſe trouue touſiours ſur ſa quadrature. (La plante Humaine sur le Trespas du roy Henry le Grand, Louis Dorléans, 1612)
    • Veritablement ſi cela ha lieu en ces exemples, il ne fault vn aultre iugement en ceſte cauſe : Car la vraye iuſtice eſt celle du Pere en ſa maiſon , du Pere qui parle ægalement , & ſe monſtre æquanime à ſes enfants , comme ils ſont ægalement yſſus de luy , ſuiuant la regle des Mathematiques par laquelle les choſes ægales à vne aultre ſont ægales entre elles : Belle regle de laquelle luy qui parle a appris que la demonstration ne s’en peut ſi bien faire que par vn pere entre ſes enfants,par les commentaires du docte ſieur de Mondauré Conſeiller au grand Conſeil æſtimé par le grand Chancellier de l’Hoſpital homme ægal à touts les doctes des ſiecles paſſez, & auquel nul ne ſe pouuoit ægaler en ſon temps. (Actions Notables et Plaidoyez Demre. Lovys, Louis Servin, 1620)