ære

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : are

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir ère

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
ære æres
/ɛʁ/

ære /ɛʁ/ féminin

  1. (Archaïsme) Variante orthographique de ère.
    • Enfin l’on collige aſſurement par l’ære , ou nombre des années depuis Nabonaſſar , que Cyrus auoit commencé de regner long‐temps auparauant qu’il euſt acquis l’Empire , en ce que Ptolemée b tenant qu l’an ſeptiéme de Cambyſes a eſté le deux cens vingt‐cinquiéme des Nabonaſſar , & par conſequent le vingtiéme de Darius ; ſonſucceſſeur , le deux cens quarante‐ſixiéme de la meſme ære , & ainſi des autres ſucceſſeurs : ſi l’an premier du regne du Nabuchodonoſor a eſté comme nous auons veu, le cent vingt troiſiéme de cette ære , il s’enſuit que ſon dix neufiéme , qui eſt le premire de la captiuité des Iuifs en Babylone , eſt le cent quarante‐vniéme de cette ære ; & que l’an ſeptante & derniere de cette captiuité, eſt le deux cens onziéme de cette ære, & par ce moyen ſi l’on prenoit ſeulement le commencement du regne de Cyrus , de l’an ſeptante de la captiuité , qui du conſentement de tous, ainſi que nous auons remarqué , a duré trente ans, il s’enſuiuroit ſans doute, que le ſeptiéme du regne de Cambyſes ſe rencontreroit l’an deux cens quarante‐huitiéme de l’ære de Nabonaſſar , & le vingtiéme de Darius l’an deux cens ſoixante‐neufiéme de cette meſme ære, & ainſi des autres : en cette façon toute la Chronologie de Ptolemée, qui eſt tirée des obſeruations Astrologiques s’en iroit par terre. (Cesare Baronio, Le Corps des Annales Sacrees et Ecclesiastiqves, 1656)

Danois[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

ære commun

  1. Honneur.