éclairer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin exclarare, même sens.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

éclairer /e.klɛ.ʁe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Apporter de la lumière dans un endroit sombre.
    • La lumière égale d’un grand quinquet éclairait assez nettement tous les objets. (Ivan Tourgueniev, L’Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • La veilleuse éclairait Carmen d’une pâle lueur rose. (Octave Mirbeau, La chanson de Carmen)
    • Peu de spectacles, en Europe, dépassent en grandeur celui qu’on découvre de Honfleur quand le soleil couchant, de ses flammes marines, éclaire jusqu’en ses profondeurs l’estuaire de la Seine. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)
    • Nous nous trouvâmes bientôt au pied du Sacré-Cœur et de roides escaliers que de vagues réverbères éclairent parcimonieusement. (Francis Carco, Images cachées, 1929)
    • […]; les volutes de brume qui coiffaient les volcans furent alors éclairées en rouge, donnant à l'ensemble de l'île l’aspect d’une formidable éruption générale. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Un jour blafard éclairait les dorures de la salle dont la partie inférieure restait plongée dans la pénombre. (Francis Carco, L’Homme de Minuit, 1938)
    • Mal éclairée d’un quinquet nu, la famille veillait autour du poêle triangulaire. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
    • Le bateau s’enfonce dans l’obscurité. Le projecteur fixé au-dessus du chalut éclaire les eaux vertes et écumantes qu’accompagne le cortège des mouettes. (Jacky Durand, La nuit où le hareng sort, dans Libération (journal) du 29 novembre 2010, p.30-31)
  2. (Par extension) Apporter ou fournir une source de lumière à quelqu’un.
    • […], et deux pages parurent, portant des flambeaux et éclairant une femme d’une taille imposante, d’un maintien majestueux, et surtout d’une admirable beauté. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
  3. Rendre compréhensible une idée, un concept. Faire comprendre à quelqu'un.
    • Faute de pouvoir faire toute la lumière désirable sur ce fait énigmatique, nous réunirons ici le faisceau de vraisemblances et de témoignages qui peuvent seuls nous éclairer pour le moment. (Robert Triomphe, Joseph de Maistre, page 67, Droz, 1968)
    • Cette découverte a éclairé bien des points restés jusqu’ici obscurs.
    • Ces deux passages de l’"Énéide" s’éclairent l’un par l’autre.
    • Tout s’éclaire ! — Il faut que je l’interroge, il pourra nous éclairer là-dessus.
  4. (Peinture) Distribuer des lumières d’un tableau, y répandre des clairs avec intelligence.
  5. (Militaire) Aller au devant d’une troupe pour voir le terrain.
    • Soucieux, à juste raison, d’éclairer le chemin, Jacques avait un peu pris les devants, […]. (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)

éclairer /e.klɛ.ʁe/ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Répandre de la clarté.
    • Les yeux des chats, les vers luisants éclairent pendant la nuit.
  2. (Impersonnel) (Vieilli) Faire des éclairs, en parlant de la foudre.
    • Il n’a fait qu’éclairer toute la nuit.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

éclairer transitif

éclairer intransitif

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]