écrire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xiie siècle) escrivre en ancien français, devenu escrire par analogie. Du latin scrībĕre (« écrire »).

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Les Cosaques zaporogues écrivant une lettre au sultan de Turquie

écrire /e.kʁiʁ/ transitif et intransitif 3e groupe (conjugaison)

  1. Créer une représentation de mots à l’aide de lettres et de symboles par le biais d’un média.
    • Les maîtres d’école prétendent que ce qu’on écrit se fourre plus avant dans la cervelle que ce qu'on apprend par cœur, et que c'est pour ça qu'ils font faire des devoirs aux enfants, au lieu de se contenter de leur faire réciter des leçons. (Émile Thirion, La Politique au village, p. 137, Fischbacher, 1896)
    • Par ailleurs, on sait que les juifs français qui s’établirent en Italie, à la suite des proscriptions du XIVe siècle, continuèrent d’écrire en français. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. Communiquer en envoyant des paroles écrites.
    • J’écoute le vaguemestre nous lire le courrier qui part : il approuve sans réserve la carte du colonel : Tout va bien, mais est étonné par celle du capitaine adjoint qui écrit à ses deux fillettes: Bonjour dominical du papa: […]. (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • J’écris ces lignes dans la cabine du Firecrest. Le teck et le bois d’érable brillent. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  3. (Musique) Marquer des notes sur une portée afin de représenter de la musique.
    • Tenez, voilà une chanson que j’ai écrite il y a trois ans. Un peu de romance sentimentale, ça ne saurait faire de mal à personne. Je ne compose que quand je suis saoul. (Henry Miller, L’ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
  4. (Informatique) Emmagasiner quelconque information sur un média physique.
    • J’écris mon fichier sur une disquette.
    • Le fichier est écrit sur le disque dur.
  5. Manière d’orthographier.
    • Comment écrivez-vous tel mot ?
    • Comment votre nom s’écrit-il ?
  6. S’engager par écrit.
    • Il ne suffit pas de donner des paroles, il faut écrire.
  7. (Figuré) Composer, en fixant par l’écriture ce que l’on compose.
    • Écrire un ouvrage, une histoire, un traité.
    • Écrire en prose, en vers.
  8. Exercer le métier d’auteur.
    • Comme tous ceux qui écrivent beaucoup, Balzac parlait peu... Mais, dès qu’il parlait, le charme opérait. (Octave Mirbeau La Mort de Balzac, 1907)
    • Il écrit dans les journaux, à la " Revue des Deux mondes ".
  9. Il se dit particulièrement de la qualité du style.
    • Il est savant, mais il ne sait pas écrire.
    • Il écrit clairement, élégamment.
    • Cet homme parle bien, mais il écrit mal.
  10. (Figuré) Avancer quelque proposition, enseigner une doctrine par écrit.
    • Aristote a écrit que les animaux…

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]