édition

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : edition

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin editio (« publication ») déverbal de edo, edere, editum (« publier »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
édition éditions
/e.di.sjɔ̃/

édition /e.di.sjɔ̃/ féminin

  1. Impression, publication et diffusion d’une œuvre artistique (livre, musique, objet d’art, etc). soit qu’elle paraisse pour la première fois, soit qu’elle ait déjà été imprimé ; ou les séries successives des exemplaires qu’on imprime pour cette publication.
    • En 1887, dans la préface à la troisième édition du Sublime, Denis Poulot, industriel expérimenté, ancien maire du XIe arrondissement et gambettiste, disait que les syndicats tueraient les grèves ; […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.)
    • L'Académie française, qui depuis 1694 a donné sept éditions de son Dictionnaire et commence à publier la huitième, donne au début de l'année 1932, la première édition de sa Grammaire rédigée en conformité des articles 24 et 26 de ses statuts des mois de mars et d'avril 1634. (Préface, Grammaire de L'Académie française, 1932)
    • Le saint Augustin de l’édition d’Erasme, de l’édition des bénédictins.
    • Le Tasse de l’édition de Florence.
    • L’Homère, édition de 1488.
    • Cet ouvrage a eu cinq éditions, en est à sa troisième édition.
    • Une belle édition. — Une édition fautive. — Mauvaise édition. — Édition correcte.
    • Édition complète, savante, populaire, à tirage restreint; de luxe, à bon marché.
    • Édition princeps (première édition) ; Édition ne varietur (édition définitive).
    • Par type de marché : édition musicale, en ligne, internet, collector, phonographique, jeunesse, indépendante, limitée législative, numérique, universitaire.
    • Édition d'estampes.
    • Édition de mobilier.
    • Édition de documentaires audiovisuels, de film, de DVD.
  2. Totalité des exemplaires de tel ou tel ouvrage publié et mis en vente.
    • La première édition de ce livre fut vite épuisée.
    • Toute l’édition fut saisie.
    • On dut mettre au pilon presque toute l’édition.
  3. Par extension, l’industrie qui a pour objet la publication d’ouvrage.
    • Tout se passe en fin de compte comme si le secteur de l’édition n’était qu’un secteur économique parmi d’autres, amputé de toute dimension culturelle. (Situations de l’édition francophone d’enfance et de jeunesse, éditeur L’Harmattan, 2008)
    • Dans ce contexte, il est somme toute assez naturel de voir s’organiser à l’échelle internationale le monde de l’édition. (Jacques Michon, Jean-Yves Mollier, Les mutations du livre et de l’édition dans le monde du XVIII e siècle à l’an 2000, éditeur Presses Université de Laval, 2001)
  4. Tirage spécifique de la même édition d’un ouvrage.
    • Dans l’édition courante, « L’Âne » est encore meilleur marché, mais l’éditeur tient à signaler, à l’usage des bibliophiles, la mise en vente d’une édition numérotée sur papier luxueux, et fort onéreuse. (Jeanne Fouet-Fauvernier, Driss Chaïbri en marges, éditions l’Harmattan, 1999)
  5. Exemplaire faisant partie d’un tirage dans une édition.
    • La Bibliothèque impériale possède l’édition de 1812, et j’ai tenu récemment dans mes mains l’exemplaire déposé à cette époque. (L’Intermédiaire des chercheurs et curieux, 1864)
  6. (Journalisme) Tirage strictement identique de l’édition du jour d’un quotidien.
    • Libération n’a pas eu le temps, dans sa première édition, de disposer des photographies montrant ces émotions. Cela sera en partie « rattrapé » dans l’édition suivante. (Isabelle Garcin-Marrou, Terrorisme, médias et démocratie, éditeur Presses Universitaires Lyon, 2001)
  7. Les différents canaux de diffusion.
    • Édition papier, édition web.
  8. Par extension, émission de télévision donnant les actualités.
    • De plus, celles-ci installaient leurs équipes dès 18 heures dans les quartiers réputés les plus « chauds », et attendaient le déclenchement des hostilités pour la diffusion des images dans l’édition de 20 heures. (Bernard Stiegler, Mécréance et discrédit, éditeur Galilée, 2006)
  9. (Suivi d’une année) S’utilise pour préciser l’année en parlant d’une manifestation ayant lieu régulièrement, par exemple tous les ans ou tous les deux ans.
    • Cet auteur n’était pas présent à l’édition 2005 du Salon du livre.
    • Rendez-vous lors de l’édition 2014 pour la revanche !

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]