élégie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Elegie, elegie

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin elegia (« élégie ») dérivé du grec ancien ἐλεγεία, elegeia (« chant élégiaque ») par substantivation de l’adjectif ἐλεγεῖος, elegeios (« élégiaque »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
élégie élégies
/e.le.ʒi/

élégie /e.le.ʒi/ féminin

  1. (Poésie) Genre de poésie dont le sujet est triste ou tendre.
    • Élégie amoureuse.
    • Composer une élégie.
    • Élégie plaintive.
    • Ces éclairs de bonheur à soi seul, entremêlés de méditations mélancoliques, […] rendirent ce jeune homme un spectacle d’autant plus touchant que sa physionomie et sa personne étaient en harmonie avec ce sentiment profond. Il n’y a rien de plus poétique qu’une élégie animée qui a des yeux, qui marche ; et qui soupire sans rimes. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
  2. (Menuiserie) Type de profil, servant au bardage, avec rainure et languette permettant une pose à emboîtement.
    • Moulure en élégie.
    • La face « élégie » du pupitre, en forme de lyre à profil galbé […]. (Bulletin de la Société archéologique et historique du Limousin)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe élégir
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
élégie

élégie /e.le.ʒi/

  1. Participe passé féminin singulier du verbe élégir.

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]