éloigner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du moyen français esloigner, issu de l’ancien français esloignier.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

éloigner /e.lwa.ɲe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Écarter une chose ou une personne d’une autre ; mettre, porter, ou envoyer loin de, en parlant des distances, comme du temps.
    • Éloignez cette chaise du feu. — Éloignez cette table de la fenêtre.
    • Éloignez-les l’un de l’autre.
    • (Absolument) Éloignez ce fauteuil. — Éloignez l’importun.
    • (Figuré) Le ministre l’a éloigné de la négociation. — Éloigner les soupçons.
    • Toutes ces difficultés éloignent la conclusion de la paix.
    • Chaque jour nous éloigne de cette heureuse période.

s’éloigner transitif

  1. Se mettre loin de, à distance.
    • Je monte sur le pont et aperçois dans la nuit très noire les nombreuses lumières d'un vapeur qui s'éloigne. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • […], et les deux acrobates, gagnant à pied le métro le plus proche, s'éloignèrent rapidement. (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
    • Le dirigeable ne s’éloignait pas des alentours du bâtiment de Park Row, où s’était assemblée la municipalité, […]. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 231, Mercure de France, 1921)
    • (Absolument) L’orage s’éloigne. — Ne vous éloignez pas! On peut avoir besoin de vous.
    • (Figuré) S’éloigner des principes reçus. — S’éloigner de son but.
  2. (Figuré) Manquer à ses obligations vis-à-vis de.
    • S’éloigner de son devoir, s’éloigner du respect qu’on doit à quelqu’un.
  3. Différer de.
    • Cette opinion ne s’éloigne pas beaucoup de la mienne.
    • Leur doctrine s’éloignait peu de la sienne.
    • Cela s’éloigne beaucoup de la vérité.
    • (Absolument) Plus le temps où il a vécu s’éloigne, plus sa renommée grandit.

être éloigné de transitif

  1. Différer de.
    • Leurs doctrines étaient peu éloignées l’une de l’autre.
  2. (Figuré) N’avoir pas l’intention ou le pouvoir.
    • Il est bien éloigné de faire ce que vous dites, ce que vous souhaitez ; il en est bien éloigné.
  3. Être loin de.
    • N’être pas éloigné de penser, de croire,
    • On ne voyait pas les tramways. […]. Pourtant les quais où ils roulaient, avec des piaulements plaintifs, n’étaient guère éloignés, car la rue, quelquefois, tremblait à leur passage […]. (Francis Carco, Brumes, Albin Michel, 1935, p.41)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]