éternité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin aeternitas.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
éternité éternités
/e.tɛʁ.ni.te/

éternité /e.tɛʁ.ni.te/ féminin

  1. Durée qui n’a ni commencement ni fin.
    • De toute éternité, de temps immémorial.
    • Pour de nombreux croyants, Dieu est de toute éternité.
    • Le temps n’est qu’une partie de l’éternité.
    • Comme si on pouvait tuer le temps sans blesser l’éternité. (Henry David Thoreau)
  2. Durée qui a un commencement, mais qui n’aura pas de fin. — Note : Dans ce sens on l’emploie surtout en parlant de la vie à venir.
    • […]; et, quand M. de Bonald est venu réclamer à la Chambre, en 1816, au nom de la religion catholique redevenue religion de l’État, le rétablissement de l’indissolubilité du mariage, il s'est bien gardé de réclamer en même temps et au même titre le rétablissement de l’éternité des vœux ecclésiastiques. (Alexandre Dumas fils, La question du divorce, 12e éd., 1880, p.176)
    • En outre, l'organisation de la famille française s'est achevée sous l'influence du droit canon et du droit romain qui revêtaient hier encore un aspect d'éternité et qui nous surprennent aujourd'hui par l'imminence de leur déclin. (Pierre Louÿs, Liberté pour l'amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
    • L’Empire romain s’était promis l’éternité. - Éternité bienheureuse. - Il ne songe pas à l’éternité.
  3. (Par hyperbole) Temps fort long.
    • Ces bâtiments dureront une éternité. - En voilà pour une éternité. - Cette année d’attente fut pour moi une éternité.
  4. (Langage savant) Caractère de ce qui est éternel.
    • L'éternité de la matière
  5. (Religion) La vie éternelle après la mort.
    • Le passage de la vie à l’éternité est court mais terrible ; il ne me reste que bien peu d’instants pour me préparer à la mort. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • L’éternité c'est long, surtout vers la fin. (Woody Allen)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]