étoffe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : étoffé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Déverbal de étoffer. Le wallon stofe et le bourguignon estofle semblent être les mots qui réintroduisirent en français dans le sens nouveau de « tissu » dû à la modification en allemand (Stoff) du sens du latin stupa (« étoupe »)[1].

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
étoffe étoffes
/e.tɔf/

étoffe /e.tɔf/ féminin

  1. (Textile) Tissu de soie, de laine, de coton, etc., dont on fait des habits, dont on recouvre des meubles, etc.
    • Quatorze colonnes de bois, hautes de vingt-trois pieds, tendaient au-dessus de la salle un ciel d'étoffe écarlate. (Pierre Louÿs, Une fête à, Alexandrie, 1896, dans Archipel)
    • Des lois répressives furent édictées ; c'est ainsi qu'on défendit d’entrer et de mettre en vente en France des étoffes des Indes, de la Chine et du Levant, […]. (Étienne Dupont, Le vieux Saint-Malo - Les Corsaires chez eux, p.119, éd. Honoré Champion, 1925)
    • Bernard sourit, hocha la tête et, glorieux de son vêtement coupé dans une étoffe cannelle de mauvais goût, m'offrit une cigarette. (Francis Carco, Images cachées, 1929)
  2. (Figuré) Qualité, nature intrinsèque d’une chose.
    • Il n’y avait pas là l’étoffe d’un livre.
    • Il n’y a pas dans cette aventure l’étoffe d’un roman, l’étoffe d’une comédie tout entière.
    • Il y a en lui l’étoffe d’un chef.
    • Ce sont gens de même étoffe.
  3. (Figuré) Potentiel de capacités.
    • On peut faire de ce jeune homme quelque chose de bon, il y a de l’étoffe.
    • On ne fera jamais rien de ce jeune homme, il n’y a pas d’étoffe.
  4. (Typographie) (Au pluriel) (Vieilli) Ce que l’imprimeur faisait payer, à raison de tant pour cent, au-delà des frais d’impression, afin de se couvrir des dépenses qui entrent dans ses frais généraux.
    • Payer les étoffes. - On m’a compté tant pour les étoffes.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Aide sur le thésaurus étoffe figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : soie, teinture.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe étoffer
Indicatif Présent j’étoffe
il/elle/on étoffe
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’étoffe
qu’il/elle/on étoffe
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
étoffe

étoffe /e.tɔf/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de étoffer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de étoffer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de étoffer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de étoffer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de étoffer.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]