Ϸ

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : ϸ
Alphabet grec de base (Unicode)
Α
α
Β
β ϐ
Γ
γ
Δ
δ
Ε
ε
Ζ
ζ
Η
η
Θ ϴ
θ ϑ
Ι
ι
Κ
κ ϰ
Λ
λ
Μ
μ
Ν
ν
Ξ
ξ
Ο
ο
Π
π ϖ
Ρ
ρ ϱ
Σ
σ ς
Τ
τ
Υ ϒ
υ
Φ
φ ϕ
Χ
χ
Ψ
ψ
Ω
ω
Ligatures de l’alphabet grec Lettres désuètes de l’alphabet grec Lettres archaïques de l’alphabet grec ancien
 
ϗ
Ϛ
ϛ
϶
ϵ
Ϸ
ϸ
Ͱ
ͱ
Ϲ
ϲ
Ϝ Ͷ
ϝ ͷ
Ϻ
ϻ
Ϟ Ϙ
ϟ ϙ
Ϡ Ͳ
ϡ ͳ

Grec[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

En dépit de sa ressemblance graphique possible (sous sa forme moderne) avec la lettre latine nordique thorn, son étymologie et sa prononciation sont très différentes.
Sho majuscule (à gauche) et minuscule (à droite)
La lettre a été ajoutée à l’alphabet grec après la conquête de la Bactrie par Alexandre Le Grand au IVe siècle av. J.-C. , pour la transcription au IIe siècle ap. J.-C. de la langue bactrienne (ou étéo-tokharienne), une langue iranienne orientale aujourd’hui éteinte, mais qui a été écrite ensuite dans l’alphabet grec pendant plus d’un millénaire jusque vers le XIXe siècle ap. J.-C., dans le vaste empire kushan (dont les rois hellénistes utilisaient encore le grec pour l’administration avant d’adopter le bactrien et d’adapter l’alphabet à cette langue) couvrant l’actuel Afghanistan, le Pakistan, le nord de l’Inde, l‘Ouzbékistan et jusqu’en Chine intérieure où l’écriture grecque est peut-être arrivée avec l’ancien peuple tokharien, avant d’être éclaté et dispersé dans les empires perses, mongols et chinois où la langue bactrienne a continué à être utilisée et employée pour les échanges culturels.
La phonologie exacte de la langue bactrienne a disparu, mais pas les rares écrits et inscriptions disséminés en Asie ont permis de déchiffrer la langue écrite en 1957.
Le nom grec de cette lettre n’est donc pas attesté mais a été déduit, par similitude, du nom bactrien en écriture grecque de l’empereur Kanishka, où cette lettre était utilisée, et de la phonologie des toponymes locaux actuels liés à son empire :
La similitude graphique de la lettre avec les lettres grecques phi (la capitale sho est sans conteste une demi-capitale phi) et rho (en minuscule avec un bras montant ajouté comme pour la lettre phi minuscule) dans les écrits, et la prononciation probable /ʃ/ de cette lettre (pour laquelle il n’existait aucune lettre dans l’alphabet grec ancien) lui a donné son nom actuel sho.

Lettre[modifier | modifier le wikitexte]

Minuscule Majuscule
ϸ Ϸ

Ϸ /ʃ/

  1. Sho : lettre désuète (majuscule) ajoutée à l’alphabet grec.