зима

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Bulgare[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du vieux slave зима, zima.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Forme de base зима
Forme articulée зимата
Pluriel Forme de base зими
Forme articulée зимите

зима, zíma /ˈzimə/ féminin

  1. Hiver.

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Macédonien[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du vieux slave зима, zima.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

зима, zíma /ˈzima/ féminin

  1. Hiver.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : зима, mais a pu être modifié depuis.

Russe[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du vieux slave зима, zima.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif зима́ зи́мы
Génitif зимы́ зим
Datif зиме́ зи́мам
Accusatif зи́му зи́мы
Instrumental зимо́й
зимо́ю
зи́мами
Prépositionnel зиме́ зи́мах
Nom de type 1d' selon Zaliznyak
зима

зима́ (zima) /zʲɪ.ˈma/ féminin inanimé

  1. Hiver.
    • Зима холодная, но мне нравится это время года.
    L'hiver est froid, mais j'aime cette saison.
    • С приходом зимы дни становятся всё короче.
    Avec l'arrivée de l'hiver, les jours raccourcissent.
Note[modifier | modifier le wikicode]

Dans certaines locutions prépositives à l’accusatif, l’accent tonique peut se trouver sur la préposition, rendant le nom clitique : за́ зиму, на́ зиму, по́д зиму...

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Serbo-croate[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du vieux slave зима, zima.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

зи́ма, zíma /Prononciation ?/ féminin

  1. Hiver.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : зима, mais a pu être modifié depuis.

Ukrainien[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du vieux slave зима, zima.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

зима (zymá) /Prononciation ?/ féminin

  1. Hiver.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  •  : écouter « зима »

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : зима, mais a pu être modifié depuis.

Vieux slave[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du proto-slave *zima lui-même issu de l’indo-européen commun *ǵʰeymeh₂ [1] (« hiver ») dont sont issus le grec ancien χεῖμα, kheîma (« hiver »), le sanskrit हिम, himá (« neige »), le latin hiems, le lituanien žiema, le letton ziema, le hittite 𒄀𒈠𒀭, giman, etc.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel Duel
Nominatif зима зимы зимѣ
Génitif зимы зимъ зимѹ
Datif зимѣ зимамъ зимама
Accusatif зимѫ зимы зимѣ
Instrumental зимоѭ зимами зимама
Locatif зимѣ зимахъ зимѹ
Vocatif зимо зимы зимѣ

зима (zima) féminin

  1. Hiver.
  2. Tempête.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : зима, mais a pu être modifié depuis.
  • R. M. Tseïtlin, E. Bláhová, R. Večerka, Dictionnaire vieux slave (selon les manuscrits des xe et xie siècles), Russkiï Yazyk, Moscou, 1999.