עמו

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Hébreu ancien[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Mot Prononciation Sens
forme construite עם ʔam peuple
Suffixe ו o Pronom personnel
3e personne masculin singulier


עמו masculin */ʔam.mo/

  1. Forme agglutinée avec suffixe de עם à l’état construit
    • דָּןיָדִיןעַמּוֹכְּאַחַדשִׁבְטֵייִשְׂרָאֵל׃ (Gn 49, 16) — Dan jugera son peuple, Comme l’une des tribus d’Israël. (Trad. Segond)

Forme de préposition[modifier | modifier le wikitexte]

Mot Prononciation Sens
Préposition de base עם ʔim avec
Suffixe ו o Possessif 3e personne masculin singulier


עמו */ʔim.mo/

  1. Forme agglutinée avec suffixe de עם
    • וַיַּעַלאַבְרָםמִמִּצְרַיִםהוּאוְאִשְׁתּוֹוְכָל־אֲשֶׁר־לוֹוְלוֹטעִמּוֹהַנֶּגְבָּה׃ (Gn 13, 1) — Abram remonta d’Égypte vers le midi, lui, sa femme, et tout ce qui lui appartenait, et Lot avec lui. (Trad. Segond)
    • וַיַּעַללוֹטמִצּוֹעַרוַיֵּשֶׁבבָּהָרוּשְׁתֵּיבְנֹתָיועִמּוֹכִּייָרֵאלָשֶׁבֶתבְּצוֹעַרוַיֵּשֶׁבבַּמְּעָרָההוּאוּשְׁתֵּיבְנֹתָיו׃ (Gn 19, 30) — Lot quitta Tsoar pour la hauteur, et se fixa sur la montagne, avec ses deux filles, car il craignait de rester à Tsoar. Il habita dans une caverne, lui et ses deux filles. (Trad. Segond)
    • לְכָהנַשְׁקֶהאֶת־אָבִינוּיַיִןוְנִשְׁכְּבָהעִמּוֹוּנְחַיֶּהמֵאָבִינוּזָרַע׃ (Gn 19, 32) — Viens, faisons boire du vin à notre père, et couchons avec lui, afin que nous conservions la race de notre père. (Trad. Segond)
    • וַיְהִימִמָּחֳרָתוַתֹּאמֶרהַבְּכִירָהאֶל־הַצְּעִירָההֵן־שָׁכַבְתִּיאֶמֶשׁאֶת־אָבִינַשְׁקֶנּוּיַיִןגַּם־הַלַּיְלָהוּבֹאִישִׁכְבִיעִמּוֹוּנְחַיֶּהמֵאָבִינוּזָרַע׃ (Gn 19, 34) — Le lendemain, l’aînée dit à la plus jeune: Voici, j'ai couché la nuit dernière avec mon père; faisons-lui boire du vin encore cette nuit, et va coucher avec lui, afin que nous conservions la race de notre père. (Trad. Segond)
    • וַתַּשְׁקֶיןָגַּםבַּלַּיְלָההַהוּאאֶת־אֲבִיהֶןיָיִןוַתָּקָםהַצְּעִירָהוַתִּשְׁכַּבעִמּוֹוְלֹא־יָדַעבְּשִׁכְבָהּוּבְקֻמָהּ׃ (Gn 19, 35) — Elles firent boire du vin à leur père encore cette nuit-là; et la cadette alla coucher avec lui: il ne s'aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (Trad. Segond)
    • וַיֹּאכְלוּוַיִּשְׁתּוּהוּאוְהָאֲנָשִׁיםאֲשֶׁר־עִמּוֹוַיָּלִינוּוַיָּקוּמוּבַבֹּקֶרוַיֹּאמֶרשַׁלְּחֻנִילַאדֹנִי׃ (Gn 24, 54) — Après quoi, ils mangèrent et burent, lui et les gens qui étaient avec lui, et ils passèrent la nuit. Le matin, quand ils furent levés, le serviteur dit: Laissez-moi retournez vers mon seigneur. (Trad. Segond)
    • וַיָּרִיבוּרֹעֵיגְרָרעִם־רֹעֵייִצְחָקלֵאמֹרלָנוּהַמָּיִםוַיִּקְרָאשֵׁם־הַבְּאֵרעֵשֶׂקכִּיהִתְעַשְּׂקוּעִמּוֹ׃ (Gn 26, 20) — Les bergers de Guérar querellèrent les bergers d’Isaac, en disant: l’eau est à nous. Et il donna au puits le nom d’Ések, parce qu’ils s'étaient disputés avec lui. (Trad. Segond)
    • וְיָשַׁבְתָּעִמּוֹיָמִיםאֲחָדִיםעַדאֲשֶׁר־תָּשׁוּבחֲמַתאָחִיךָ׃ (Gn 27, 44) — et reste auprès de lui quelque temps, jusqu’à ce que la fureur de ton frère s'apaise, (Trad. Segond)
    • וַיֹּאמֶרלוֹלָבָןאַךְעַצְמִיוּבְשָׂרִיאָתָּהוַיֵּשֶׁבעִמּוֹחֹדֶשׁיָמִים׃ (Gn 29, 14) — Et Laban lui dit: Certainement, tu es mon os et ma chair. Jacob demeura un mois chez Laban. (Trad. Segond)
    • וַיָּבֹאגַּםאֶל־רָחֵלוַיֶּאֱהַבגַּם־אֶת־רָחֵלמִלֵּאָהוַיַּעֲבֹדעִמּוֹעוֹדשֶׁבַע־שָׁנִיםאֲחֵרוֹת׃ (Gn 29, 30) — Jacob alla aussi vers Rachel, qu’il aimait plus que Léa; et il servit encore chez Laban pendant sept nouvelles années. (Trad. Segond)
    • וַיַּרְאיַעֲקֹבאֶת־פְּנֵילָבָןוְהִנֵּהאֵינֶנּוּעִמּוֹכִּתְמוֹלשִׁלְשׁוֹם׃ (Gn 31, 2) — Jacob remarqua aussi le visage de Laban; et voici, il n'était plus envers lui comme auparavant. (Trad. Segond)
    • וַיִּקַּחאֶת־אֶחָיועִמּוֹוַיִּרְדֹּףאַחֲרָיודֶּרֶךְשִׁבְעַתיָמִיםוַיַּדְבֵּקאֹתוֹבְּהַרהַגִּלְעָד׃ (Gn 31, 23) — Il prit avec lui ses frères, le poursuivit sept journées de marche, et l’atteignit à la montagne de Galaad. (Trad. Segond)
    • וַיָּשֻׁבוּהַמַּלְאָכִיםאֶל־יַעֲקֹבלֵאמֹרבָּאנוּאֶל־אָחִיךָאֶל־עֵשָׂווְגַםהֹלֵךְלִקְרָאתְךָוְאַרְבַּע־מֵאוֹתאִישׁעִמּוֹ׃ (Gn 32, 7) — Les messagers revinrent auprès de Jacob, en disant: Nous sommes allés vers ton frère Ésaü; et il marche à ta rencontre, avec quatre cents hommes. (Trad. Segond)
    • וַיִּוָּתֵריַעֲקֹבלְבַדּוֹוַיֵּאָבֵקאִישׁעִמּוֹעַדעֲלוֹתהַשָּׁחַר׃ (Gn 32, 25) — Jacob demeura seul. Alors un homme lutta avec lui jusqu’au lever de l’aurore. (Trad. Segond)
    • וַיַּרְאכִּילֹאיָכֹללוֹוַיִּגַּעבְּכַף־יְרֵכוֹוַתֵּקַעכַּף־יֶרֶךְיַעֲקֹבבְּהֵאָבְקוֹעִמּוֹ׃ (Gn 32, 26) — Voyant qu’il ne pouvait le vaincre, cet homme le frappa à l’emboîture de la hanche; et l’emboîture de la hanche de Jacob se démit pendant qu’il luttait avec lui. (Trad. Segond)

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • Masorète: עִמּוֹ, עַמּוֹ
  • API: */ʔim.mo/, */ʔam.mo/