Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Caractère[modifier | modifier le wikitexte]

Origine et histoire Étymologie graphique

Tamales-florentine-codex.png
Scène d'origine
孰 孰 孰
Ex-voto sur bronze Grand sceau Petit sceau Forme actuelle
Type : tableau composé
Le tableau montre un servant tenant entre ses deux mains () un plat de viande cuite (𦎫) : une présentation en offrande de viande cuite.
L'idée d'un examen qu'évoque cette composition vient peut-être d'une pratique divinatoire associée à un sacrifice de viande cuite, ou peut-être simplement de ce que la cuisson ayant occulté la nature des morceaux, il faut un examen attentif pour savoir ce qui est réellement servi.
Dans le caractère moderne, le composant s'est altéré et abrégée en  ; et le composant 𦎫 s'est abrégé cursivement en .
Signification de base 
Offrir des mets cuits.
Dérivation sémantique 
Offrir des mets cuits > Mets cuit > = > Cuit, mûr > Année de fertilité.
Présenter des mets cuits > Examiner avec soin > Quelle chose ? > Qui ? quoi ? que ? lequel ?

Série phonétique n° 591 de Wieger (shú) : , .

En composition

Gnome-document-open.svg Classification


Référence dans les dictionnaire de sinogrammes[modifier | modifier le wikitexte]

  • KangXi: 0280.050
  • Morobashi: 06995
  • Dae Jaweon: 0549.030
  • Hanyu Da Zidian: 21016.140

Chinois[modifier | modifier le wikitexte]

Sinogramme[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Japonais[modifier | modifier le wikitexte]

Sinogramme[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • On’yomi : じゅく (juku)
  • Kun’yomi : たれ (tare), いずれ (izure)

Coréen (hanja)[modifier | modifier le wikitexte]

Sinogramme[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]