Monsieur de Paris

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale[modifier | modifier le wikicode]

Monsieur de Paris /Prononciation ?/ masculin

  1. (Désuet) (Ironique) (France) Le bourreau qui officiait naguère à Paris.
    • Le bourreau mariait ses filles, quand il en avait, à des bourreaux de province; ils s'appelaient entre eux (à l'instar des évêques), monsieur de Paris, monsieur de Chartres. (F. Rittiez, Histoire du Palais de justice de Paris et du Parlement: 860-1789, page 192, 1863)
    • On exécute sur la place de Grève.
      Monsieur de Paris demeure rue des Marais, n° 43.
      (Alexandre Dumas, Les mohicans de Paris, vol.1, p.6, éd. Michel Levy - Paris, 1863)
    • Quant à la nuque elle est dégradée de haut en bas, sans effilage, elle comporte 3 ou 4 étages, l'ensemble pourrait être signé monsieur de Paris car le bourreau doit préparer d'une manière analogue la chevelure de ceux qui sont promis à la veuve. (Vincent Chenille, La mode dans la coiffure des Français: la norme et le mouvement : 1837-1987, p.96, L'Harmattan, 1996)
  2. (Par la suite) Quelqu’un des bourreaux français.  Référence nécessaire

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]