Ptyx

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : ptyx

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xixe siècle) Le mot semble apparaître en 1859 dans Le Satyre de Victor Hugo. Il sera repris par Alfred Jarry. À noter que Mallarmé utilise en 1868 le néologisme ptyx, nom commun énigmatique.

Nom propre[modifier | modifier le wikitexte]

Invariable
Ptyx
/ptiks/

Ptyx /ptiks/ invariable masculin

  1. Toponyme imaginaire.
    • Les sorciers dénombraient presque tous les sylvains ;
      Les aegipans étant fameux comme les vins,
      En voyant la colline on nommait le satyre ;
      On connaissait Stulcas, faune de Pallantyre, […]
      Bos, l'aegipan de Crète ; on entendait Chrysis,
      Sylvain du Ptyx que l'homme appelle Janicule,
      Qui jouait de la flûte au fond du crépuscule ;
      Anthrops, faune du Pinde, était cité partout.
      (Victor Hugo, Le Satyre, 1859)
    • L’île de Ptyx est d’un seul bloc de la pierre de ce nom, laquelle est inestimable, car on ne l’a vue que dans cette île, qu’elle compose entièrement. Elle a la translucidité sereine du saphir blanc, et c’est la seule gemme dont le contact ne morfonde pas, mais dont le feu s’étale, comme la digestion du vin. (Alfred Jarry (1873-1907), Tout Ubu, page 384, 1962, Le Livre de poche)