Rebecca

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Rébecca

Français[modifier | modifier le wikicode]

Prénom[modifier | modifier le wikicode]

Rebecca /ʁe.be.ka/ féminin

  1. Variante de Rébecca (graphie anglaise).

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin Rebecca.

Prénom[modifier | modifier le wikicode]

Rebecca /Prononciation ?/

  1. Rébecca.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Diminutifs[modifier | modifier le wikicode]

Nom propre[modifier | modifier le wikicode]

Rebecca /Prononciation ?/

  1. (Mythologie biblique) Rébecca, personnage de la Genèse. Elle est la fille de Bétouel (Béthuël), la femme d’Isaac et la mère de Jacob et d’Ésaü.

Italien[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin Rebecca.

Prénom[modifier | modifier le wikicode]

Rebecca /Prononciation ?/

  1. Rébecca.

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) De l’hébreu רִיבְּקַה, Ribqah qui signifie : « celle qui a eu ce qu’elle désirait. »

Nom propre[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif Rebeccă Rebeccae
Vocatif Rebeccă Rebeccae
Accusatif Rebeccăm Rebeccās
Génitif Rebeccae Rebeccārŭm
Datif Rebeccae Rebeccīs
Ablatif Rebeccā Rebeccīs

Rebecca /Prononciation ?/ féminin

  1. (Mythologie biblique) Rébecca.
    • Necdum intra se verba compleverat, et ecce Rebecca egrediebatur filia Bathuel filii Melchae uxoris Nachor fratris Abraham habens hydriam in scapula: puella decora nimis, virgo et incognita viro. Descendit ad fontem et implevit hydriam ac revertebatur. (Genesis 24:15–16, Nova Vulgata)
      Et avant qu’il [le serviteur d’Abraham] eût achevé de parler, voici, Rébecca, fille de Béthuël, fils de Milca, femme de Nachor, frère d’Abraham, sortait, avec sa cruche sur l’épaule. Et la jeune fille était très belle ; elle était vierge, et nul homme ne l’avait connue. Elle descendit à la source, remplit sa cruche et remonta.

Références[modifier | modifier le wikicode]