Seigneur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : seigneur

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom propre[modifier | modifier le wikitexte]

Seigneur /sɛ.ɲœʁ/ ou /se.ɲœʁ/ masculin singulier

  1. (Religion chrétienne) Dieu dans la personne de Jésus-Christ.
    • Les dogmes des picards & des Vaudois sont les mêmes […]. Ils soutenoient qu'il ne faut point adorer l’eucharistie parce que le corps de Jesus-Christ n'y est point, le Seigneur ayant été élevé au ciel en corps & en ame; […]. (Encyclopédie ou Dictionnaire universel raisonné des connoissances, volume 33, page 487, Yverdon, 1774)
    • Le curé de Melotte paissait depuis trente longues années le petit troupeau que le Seigneur, […], avait commis à sa garde. (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Avec la fumée des incendies et du sang de nos frères, cette voix s’élève vers toi, Seigneur. C’est une plainte terrible, c’est un dernier soupir. (Kornel Ujejski,, Choral, Traduit du polonais par Leonard Chodźko, 1846)
    • Commune à ces divers récits, la résurrection par Jésus d'un coq rôti, placé sur la table lors du dernier repas : revenu à la vie, le coq annonce la Passion du Seigneur. (François Bovon, L’Évangile selon saint Luc: texte imprimé; vol. 4, p. 225, Labor et Fides, 2009)

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]