Wiktionnaire:Structure des articles

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Raccourcis [+]
WT:SDA
WT:ELE

Explications[modifier | modifier le wikicode]

Organisation générale[modifier | modifier le wikicode]

Les articles sont divisés en sections de langues indépendantes, contenant le mot correspondant au titre de l’article. Par exemple, l’article coin possède une section française et une section anglaise.

Le Wiktionnaire étant un dictionnaire français - toutes langues, la section française est toujours placée en premier, sauf pour une éventuelle section translinguale, c’est-à-dire concernant une graphie qui n’appartient pas à une langue en particulier, c'est-à-dire les caractères des divers alphabets ({{caractère}}) ainsi que les mots et symboles internationaux ({{langue|conv}}) tels les symboles chimiques.

Les langues sont ordonnées par ordre alphabétique des noms de langues en français (par ex. allemand, anglais, et non Deutsch, English) ; elles peuvent être atteintes grâce au Sommaire en haut de page. Dans le cas des langues aux noms « composés », le tri se fait analogiquement. Par exemple, l’istrio-roumain est classé à « roumain, istrio », et suivra donc la section en roumain. La page listant les langues du Wiktionnaire est en grande partie triée de cette façon. Pour la même raison, les sections en moyen et ancien français suivent la section en français, en début de page. Lorsque des formes moyenne et ancienne d’une langue existent, on les triera en ordre chronologique inverse : ainsi l’allemand est-il suivi du moyen haut-allemand, à son tour suivi du vieux haut-allemand. De cette façon, le lecteur se trouve naturellement à remonter la filière étymologique.

Cette page de structure présente la structure recommandée pour les sections de langue française, ainsi que pour les autres sections.

Mise en page[modifier | modifier le wikicode]

Les pages peuvent commencer par un modèle {{voir}}, destiné à renvoyer vers les autres pages comportant exactement les mêmes lettres, dans le même ordre, sans tenir compte de la casse (majuscule/minuscule), des tirets, des espaces, des accents, des cédilles, etc. Et cela sans tenir aucun compte ni de la langue des mots, ni de leur signification. Par exemple, Français peut renvoyer à français, à le, paris à Paris, Pâris et París.

Dans les cas particuliers où la syntaxe HTTP ou wiki fait en sorte qu’une page ne porte pas le titre attendu, on utilise {{titre alt}} pour le signaler. Par exemple, -D aboutit à -D.

Ensuite (sans inclure de ligne vide), chaque page est divisée en sections de langue (niveau 2) :

  • Celles-ci commencent par le modèle de langue approprié en {{langue|xx}}xx est le code de la langue ;
  • Toutes les sections relatives à cette langue sont uniquement placées dans cette section ;
  • L’ordre des langues (sauf les éléments suivants marqués * qui n’en sont pas) est :
    • Caractère* {{caractère}}
    • Convention* internationale {{langue|conv}}
    • Français {{langue|fr}}
    • Les autres langues {{langue|xx}} (triées selon leurs noms français)
  • Les éléments en dehors des sections de langue sont :
    • Les renvois avec le modèle {{voir}} toujours placé en haut de page ;
    • Les catégories placées tout en bas du paragraphe correspondant à leur langue, espacées d’une ou deux lignes du contenu de la dernière section de langue. Elles sont placées une par ligne dans l’ordre des types de mot dans lequel elles apparaissent ;
    • Les liens interwikis placés à la fin de la page, un par ligne, espacés d’une ligne des catégories.

Pour chacun de ces éléments des conventions existent, référez-vous à chacune d’elles pour plus de détails ci-dessous.

Structure des sections de langue[modifier | modifier le wikicode]

Les sections de langue proposent un ensemble d’éléments de base :

  1. L’étymologie, afin d’une part d’expliquer l’origine et l’histoire des mots de l’article, et d’autre part d’en justifier l’organisation (par exemple, l’article mousse possède trois sections résultants de trois origines étymologiques différentes).
  2. Une ou plusieurs sections de type de mot, contenant la description du mot, ses formes, ses définitions, ses usages, ses synonymes, antonymes, traductions, etc. Il s’agit de noms, de verbes, d’adjectifs, aussi bien que de locutions.
  3. Une section de prononciations régionales, présentant la (ou les) prononciation(s) régionales des mots de la section de langue.
  4. Une section d’anagrammes recensant les autres graphies de la même langue pouvant être obtenues en changeant l’ordre des lettres et leurs diacritiques.
  5. Éventuellement à voir aussi des liens divers pour le mot, vers Wikipédia pour toutes les informations encyclopédiques.
  6. Éventuellement encore, une liste de références utilisées pour construire l’article dans le respect des droits d’auteur.

Mise en page[modifier | modifier le wikicode]

L’organisation actuelle dans les sections de langue (niveau 3) est :

  1. Étymologie
  2. Type de mot {{S|nom}}/{{S|adjectif}}/etc. (autant que nécessaire)
  3. Prononciation (optionnel)
  4. Anagrammes (optionnel)
  5. Voir aussi (optionnel)
  6. Références (optionnel)
  • Mis à part les sections de types de mots, toutes les sections de niveau 3 sont uniques, pour une même langue ;
  • Les sections étymologie et type de mot sont obligatoires (saufs cas rares, voir les détails de chacune de ces sections).

Structure détaillée[modifier | modifier le wikicode]

Section de langue française[modifier | modifier le wikicode]

  • Titre : == {{langue|fr}} ==

Généralités[modifier | modifier le wikicode]

  • La section de langue française est toujours en première position dans l’article, sauf pour les sections de caractères et de convention internationale.
  • Les sections langue autres que le français suivent directement la section française et sont positionnées selon l’ordre alphabétique des noms des langues en français.

Élision[modifier | modifier le wikicode]

Lorsqu’on cite un mot en italiques que ce soit dans une étymologie (par ex. « Dérivé de mot »), dans une définition (typiquement une flexion ou variante, par ex. « Pluriel de mot ») ou ailleurs, on ne fait pas l’élision devant une voyelle initiale, ni en français ni, à fortiori, dans une autre langue. On écrira donc « Pluriel de œuvre » et non « Pluriel d’œuvre ».

Résumé des sections[modifier | modifier le wikicode]

  1. {{S|étymologie}} ou {{S|étym}}
  2. {{S|type de mot}}
    1. {{S|variantes ortho}} ou {{S|var-ortho}}
    2. {{S|variantes}}
    3. {{S|transcriptions}} ou {{S|trans}}
    4. {{S|abréviations}} ou {{S|abrév}}
    5. {{S|augmentatifs}} ou {{S|augm}}
    6. {{S|diminutifs}} ou {{S|dimin}}
    7. {{S|synonymes}}
    8. {{S|quasi-synonymes}} ou {{S|q-syn}}
    9. {{S|antonymes}}
    10. {{S|gentilés}} ou {{S|gent}}
    11. {{S|composés}} ou {{S|compos}}
    12. {{S|dérivés}}
    13. {{S|apparentés}}
    14. {{S|vocabulaire}}
    15. {{S|dérivés autres langues}} ou {{S|drv-int}}
    16. {{S|expressions}}
    17. {{S|variantes dialectales}} ou {{S|dial}}
    18. {{S|hyperonymes}} ou {{S|hyper}}
    19. {{S|hyponymes}} ou {{S|hypo}}
    20. {{S|holonymes}} ou {{S|holo}}
    21. {{S|méronymes}} ou {{S|méro}}
    22. {{S|troponymes}} ou {{S|tropo}}
    23. {{S|traductions}} ou {{S|trad}}
    24. {{S|faux-amis}}
    25. {{S|note}} (peut s’ajouter où l’on veut à l’intérieur de cette section)
  3. {{S|prononciation}} ou {{S|pron}}
    1. {{S|homophones}} ou {{S|homo}}
    2. {{S|paronymes}} ou {{S|paro}}
  4. {{S|anagrammes}} ou {{S|anagr}}
  5. {{S|voir aussi}} ou {{S|voir}}
  6. {{S|références}} ou {{S|réf}}

Type de mot[modifier | modifier le wikicode]

Modèle : {{S|nom|fr}}, {{S|verbe|fr}}, etc. (Voir la définition du type de mot, la liste des modèles de types de mots ou l’aide des types de liens entre les mots) Pour les autres langues, on substitue le code approprié à « fr ».

Remarques :

S’il y a plusieurs mots d’étymologies différentes, par exemple mousse et mousse, on numérote les sections avec la syntaxe {{S|nom|fr|num=1}}, {{S|nom|fr|num=2}}.

Règle générale, en français lorsqu’une expression possède une espace, on a affaire à une locution. Cela est pris en charge automatiquement par le modèle {{S}}. Les langues qui suivent la même règle que le français dans la définition de leur locution, à savoir la présence d’une espace, sont recensées ici. Pour spécifier explicitement qu’une expression est une locution alors qu’elle n’est pas reconnue comme telle par le modèle {{S}}, on peut ajouter « locution=oui » comme paramètre de {{S}}.

Dans le cas des abréviations (par ex. l’article Mlle), le type de mot est donné par la forme non-abrégée, parce que « abréviation » n’est pas un type de mot en soit. Les abréviations de locutions ne sont pas typées comme locutions à moins que leur usage ne soit purement locutif (par ex., HLM, sigle de la locution nominale habitations à loyer modique, sera typé nom ; ONU sera typé nom propre, et ainsi de suite, mais S. A. R. sera typé locution pronominale car ce n’est utilisé que de cette façon).

Généralités[modifier | modifier le wikicode]

On nomme type de mot une section particulière contenant les renseignements suivants :

  1. La classe grammaticale à laquelle appartient le mot décrit (nom, adverbe, adjectif…).
  2. Si possible, un tableau (sous forme de modèle propre à chaque langue) contenant les différentes flexions du mot (féminin, pluriels, nominatif…) ; les pages de flexions afficheront un rappel du tableau du mot de base.
  3. Le mot débute la ligne de forme, entouré de trois apostrophes (''') afin qu’il apparaisse en gras.
  4. La (ou les) prononciation(s) apparait(-aissent) dans la ligne de forme et est (sont) de plus intégrée(s) au tableau si possible.
    • Notez que dans une section translinguale (conv ou caractère) on ne met pas de prononciation car celle-ci dépend de la langue du locuteur et n’est pas intrinsèque à la graphie.
  5. Une définition commençant par le signe # (croisillon) suivi éventuellement de la précision de sens.
  6. Un (ou plusieurs) exemple(s) ou citations en italiques pour illustrer l’utilisation de ce mot, commençant par les signes #* (croisillon et astérisque).
  7. La traduction en français de la citation ou de l’exemple, commençant par les signes #*: (croisillon astérisque deux-points).

  • La section type de mot se trouve toujours à l’intérieur d’une section langue, juste après l’étymologie.
  • Au moins une section type de mot est obligatoire.
  • Dans cette section, on indique (autant que faire se peut), les différentes formes du mot à l’aide d’un tableau. Voir Wiktionnaire:Liste de tous les modèles/Français pour savoir quels sont les modèles disponibles. Ces modèles contiennent en général la prononciation des différentes formes (féminin et pluriels).
  • Il peut y avoir plusieurs sous-sections d’un même type de mot si leur genre ou origine est différent (voir l’étymologie).
  • Chaque sous-section nom doit avoir au moins une ligne de forme et une ligne de définition (même remplie avec seulement {{ébauche-déf|fr}}).
  • Chaque ligne de définition est une phrase et commence donc par une majuscule.
  • Les mots-clés de la définition sont liés (sont entre doubles crochets [[]]) ainsi que les mots appartenant à un registre soutenu.
  • La ligne de définition peut commencer optionnellement par un ou plusieurs modèles de domaine, de registre ou de connotation.
  • Certains domaines, registres ou connotations ont leur propre nom de modèle. Dans ce cas, les utiliser. S’ils n’existent pas, utiliser le modèle {{term|}}.
  • Chaque ligne de définition est une phrase et se termine donc par un point, même si elle ne contient qu’un seul mot.
  • Les lignes de définition et d’exemple doivent se suivre.
  • Les exemples sont en italique.
  • Dans les lignes d’exemple, le mot original ou dérivé du titre de l’article (flexions, par exemple) doit être mis en gras.
  • On ne lie pas les mots apparaissant dans le texte de l’exemple.
  • Par contre, il est fortement recommandé que la source de l’exemple ({{source}}) comprenne un lien vers la source lorsque c’est possible.

Syntaxe[modifier | modifier le wikicode]

Classe grammaticale

{{S|nom|fr}}

Flexions du mot

{{fr-rég|pʁo.nɔ̃.sja.sjɔ̃}}

Image ou photo

[[Image:Nom du fichier|vignette|Légende avec le mot vedette en gras]]

Ligne de forme

'''le nom''' {{pron|lə nɔ̃|fr}} {{m}} ou {{f}} (le genre)
             ({{m}} {{invar}}, {{f}} {{invar}} ou {{singulare tantum}} si le mot n’existe pas — ou n’est pas utilisé — au pluriel)
             ({{mplur}}, {{fplur}} ou {{plurale tantum}} si le mot n’existe qu’au pluriel)
             ({{m}} {{sp}} ou {{f}} {{sp}} si le mot est identique au pluriel)
C’est également sur la ligne de forme qu’on spécifiera la déclinaison : {{nominatif}}, {{accusatif}}, {{datif}}, ou {{génitif}}, et si le mot est un {{sigle}}, {{abréviation}} ou {{acronyme}}, {{hapax}}, {{palindrome}}, etc.
On ne signale le genre que pour les formes nominatives (par opposition, un adjectif ou un adverbe n’ont pas de genre intrinsèque).
On utilise {{invar}} lorsque le mot ne varie pas lorsqu’il change en nombre, {{singulare tantum}} s’il n’existe qu’au singulier, ou {{plurale tantum}} s’il n’existe qu’au pluriel.
Dans le cas particulier des interjections, la ligne de forme peut inclure le point d’exclamation, tandis que l’article est créé à la graphie sans ce dernier. Par exemple, le Wiktionnaire inclut un article morbleu dont la ligne de forme se lit :
'''morbleu !''' {{pron|mɔʁ.blø|fr}}
Pour les mots qui ne sont pas dans notre alphabet, voir : Annexe:Translittération.

Ligne de définition

# {{term|Domaine}} {{term|Registre}} {{term|Connotation}} [[description|Description]]
du [[premier]] [[sens]].

Pour le registre, voir la taxinomie de mot.

On met une ligne de définition par sens du mot. Cela s’applique à toutes les langues, pas seulement au français. Dans les autres langues, cette définition se résume souvent à une traduction, en général suivie par une explication complémentaire. Par exemple :
# [[voile|Voile]] (d’un bateau).
Une seule ligne par sens. Cela implique qu’un mot non français n’ayant qu’un seul sens n’a aussi qu’une définition, même si plusieurs mots différents sont utilisés en français. Par exemple, si un mot est utilisé indifféremment pour un homme ou une femme (par ex. l’anglais Parisian), mais que le mot est différent en français (Parisien, Parisienne), cela ne justifie pas la présence de deux lignes de définition : cela justifie seulement, si besoin est, une petite explication dans la définition.
Lorsque des lignes de définition sont quasi-identiques, on les trie selon la partie variable. Par exemple, à l’article martinois, on a :
# {{géog|nocat}} Relatif à [[Saint-Martin-d’Auxigny]], commune [[français]]e située dans le département du [[Cher]].
# {{géog|nocat}} Relatif à [[Saint-Martin-des-Champs]], commune française située dans le département du Cher.
# {{géog|nocat}} Relatif à [[Sainte-Martine]], municipalité [[québécois]]e.
Car les clés de tri sont respectivement « Saint martin dauxigny », « Saint martin des champs » et « Sainte martine ». S’il y avait deux Sainte-Martine, une en France l’autre au Québec, on trierait selon « France, Quebec ».
Dans le cas des flexions, on écrit la description en italique et le mot non-fléchi en romain, mais ni en italique, ni en gras :
# ''Pluriel de'' [[femme]].

Ligne d’exemple

#* '''''Exemple''' utilisant le sens 1.''

Lorsque l’exemple contient des alinéas (par ex., un poème ou une chanson), on l’écrira avec <br, un saut de ligne, />, comme suit :

#* ''Sentir sa '''responsabilité''', c’est sagesse.<br
/>Penser qu’on peut l’assumer seul n’est que déraison.'' {{source|Walter M. Miller}}

Donne :

    • Sentir sa responsabilité, c’est sagesse.
      Penser qu’on peut l’assumer seul n’est que déraison.
      (Walter M. Miller)

La citation bibliographique ne doit pas contenir d’abréviations. Ainsi, on écrira Héraclius empereur d’Orient et non Héracl. ; on évitera également d’abréger les noms de journaux (par ex., Astrophysical Journal et non ApJ).

Il est fortement recommandé de trier les citations (lorsqu’elles sont datées) en ordre chronologique croissant.

Cas particuliers[modifier | modifier le wikicode]

  • Un nom varie en genre ou en nombre selon les définitions. Dans ce cas, on crée plusieurs lignes de forme.
    Exemples : canari, mousse, nougat, physique
  • Un mot qui est toujours pluriel aura une ligne de forme semblable à :
'''le nom''' {{pron|lə nɔ̃|fr}} {{mplur}} ou {{fplur}} ou {{plurale tantum}}
Exemples : alentours
  • Un mot qui est toujours singulier aura une ligne de forme semblable à :
'''le nom''' {{pron|lə nɔ̃|fr}} {{msing}} ou {{fsing}} ou {{singulare tantum}}
Exemples : français (Nom)
  • Un mot épicène (qui est parfois masculin, parfois féminin selon qu’on l’utilise pour un homme ou une femme).
'''le nom''' {{pron|lə nɔ̃|fr}} {{mf}}
Exemples : garagiste
  • Dans le cas des flexions ({{S|nom|flexion}}, {{S|adjectif|flexion}}, etc.), on rappelle sur la ligne de forme la nature (la plupart du temps le genre) du mot original, et on spécifie la partie fléchie dans la définition. Par exemple :
'''femmes''' {{pron|fam|fr}} {{f}}
# ''Pluriel de'' [[femme]].
  • La ligne d’exemple contient la citation d’un auteur :
#* ''Ceci est l’'''exemple''' #1 avec le sens 2.'' {{source|Nom de l’auteur}}
Exemples : Québec
  • La ligne d’exemple contient la citation d’un livre :
#* ''Ceci est l’'''exemple''' #1 avec le sens 2.'' {{source|Nom de l’auteur, ''nom de l’œuvre''}}

Si possible, lier le titre de l’œuvre à Wikisource. Google Livres est aussi une bonne ressource.

Sections de langues autres que le français[modifier | modifier le wikicode]

Modèle : == {{langue|de}} == (allemand), == {{langue|en}} == (anglais), etc. (voir la liste des codes langue)

Généralités[modifier | modifier le wikicode]

  • Les sections de langue suivent la section de langue française dans l’ordre alphabétique des noms des langues en français.
    • Cependant, certaines entorses peuvent être faites à l’ordre strictement alphabétique afin de garder ensemble certaines « langues » jouissant de liens historiques ou régionaux particuliers, lorsqu’elles apparaissent sur une même page. Ainsi l’« ancien français » sera-t-il classé sous « français, ancien » ; le « bas-saxon » et le « haut-saxon » sous « saxon, bas » et « saxon, haut » respectivement ; le « moyen haut-allemand » et le « vieux haut-allemand » sous « allemand, moyen haut » et « allemand, vieux haut » respectivement, etc.
  • Les sections de langue en langue autre que le français sont similaires aux sections françaises mais elles ne possèdent pas :
    • de section « Traductions ». On n’en donne que si le terme possède une certaine nuance ou s’il n’a pas d’équivalent en français ;
    • de sections « Hyperonymes », « Hyponymes », « Holonymes », « Méronymes ». Car un lien avec le signifié a davantage sa place dans l’article français correspondant.
  • Le fait de contenir ou non des illustrations est discutable car la description de l’image ne peut pas à la fois être en français et utiliser le mot étranger. Toutefois, de rares cas sont indiscutables, par exemple Räuchermännlein qui n’a pas d’équivalent en français.

Définitions[modifier | modifier le wikicode]

La définition peut n’être qu’une simple correspondance, une simple traduction. Mais il y a souvent la nécessité de préciser le signifié. Par exemple dans la section Anglais de l’article Kiwi :

  1. Kiwi (oiseau).
  2. Kiwi (monnaie de Nouvelle-Zélande).

Le fait de mettre une majuscule au début de la définition crée parfois une ambigüité si le mot existe séparément avec et sans majuscule, comme dans le cas des gentilés (le polonais / un Polonais). Il est alors conseillé d’utiliser le mot sans la majuscule dans la définition et/ou dans l’exemple. Par exemple dans la section Anglais de l’article Polish, au lieu d’indiquer :

  1. Polonais (langue).
  2. Polonais (habitant).

il est préférable d’avoir :

  1. Langue parlée en Pologne, polonais.
    • Do you speak Polish?
      Parles-tu polonais ?
  2. Les Polonais en tant que peuple.
    • The Polish are a people who come from Poland.
      Les Polonais forment un peuple qui est originaire de Pologne.

Exemples[modifier | modifier le wikicode]

  • Les exemples d’utilisation de mots étrangers doivent comporter l’exemple en lui-même, une éventuelle romanisation et la traduction de l’exemple en français.
  • L’exemple et la romanisation sont donnés sur une ligne, la traduction sur une autre, avec un retrait :
  1. Définition.
    • Exemple. (Romanisation)
      Traduction.
  • Voir la page  () pour un exemple.

Catégories[modifier | modifier le wikicode]

Généralités[modifier | modifier le wikicode]

  • Jusqu’en 2009, les catégories étaient toujours mises en fin de l’article, tout comme sur Wikipédia. Suite à une discussion, il est désormais accepté de mettre les catégories en fin d’article ou à la fin de chaque section de langue. Cette dernière approche permet à l’utilisateur de modifier uniquement la section de la langue qu’il veut et de pouvoir enlever ou modifier les catégories qui concernent uniquement cette langue.
  • Certains modèles catégorisent automatiquement : surtout les modèles de domaine d’utilisation. Par exemple, le modèle de lexique {{sport|fr}} met l’entrée directement dans la Catégorie:Lexique en français du sport (attention, le modèle de thématique {{sports}}, lui, catégorise sous Catégorie:Sports en français). Il est possible de remplacer fr, qui est le code de langue pour le français, par le code d’une autre langue pour indexer la page dans une autre catégorie. Vous pouvez consulter la liste des codes de langue en allant sur la page : Wiktionnaire:Liste des langues. Pour éviter qu’un modèle catégorise, il faut écrire par exemple {{sport|nocat}}.
  • Les catégories lexicales (Noms communs en <langue>, etc.) sont prises en compte automatiquement par les modèles de section (tels que {{S|nom}}) : inutile de les préciser.

Syntaxe[modifier | modifier le wikicode]

[[Catégorie:Animaux en <langue>]]

Liste de catégories[modifier | modifier le wikicode]

Clés de tri[modifier | modifier le wikicode]

Ce modèle ne s’utilise en principe que dans l’espace principal (les articles).

Pourquoi ajouter une clé de tri à un article ?[modifier | modifier le wikicode]

La clé de tri permet de classer les articles dans un ordre systématique, notamment dans les catégories. Un article contenant des caractères spéciaux dans son nom risquerait de se retrouver en tout début ou en fin de liste d’une catégorie. Tous les articles dont le nom contient des caractères spéciaux (apostrophe, trait d’union, ponctuation, diacritiques…) doivent avoir une clé de tri. De même, tous les articles dont le nom ne contient pas de caractères spéciaux ne doivent pas avoir de clé de tri.

Elle se place par convention tout en bas, avant les liens interwikis (et donc après les catégories des différentes langues).

Caractères autorisés[modifier | modifier le wikicode]

Une clé de tri secondaire peut contenir :

  • Des lettres minuscules de l’alphabet latin : a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z
  • Des lettres majuscules de l’alphabet latin : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
  • Des chiffres : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9
  • Des caractères espace (sauf en début et en fin de clé et jamais deux espaces collées)

Important : il ne faut pas mettre de lettres accentuées, ni d’apostrophe (sauf si elles ont valeur de lettre dans la langue), ni d’éléments de ponctuation, dans cette clé de tri. Les cédilles, accents, et autres diacritiques qui n'influent pas sur l'ordre alphabétique sont supprimés, les apostrophes sont supprimées, et les caractères séparateurs comme - / etc. sont remplacés par une espace.

Attention aux alphabets non français et leurs différences. Certains requièrent de maintenir des distinctions de premier niveau avec des lettres comportant des diacritiques. Pour les écritures alphabétiques non latines, la clé de tri peut contenir également les lettres non accentuées de leur alphabet de base.

  • Attention pour le turc ou l’azéri : respecter la casse mais ne pas unifier les lettres i avec et sans points : la conversion de casse ne permet pas à la clé de tri de fonctionner normalement pour le troisième niveau de tri, cependant, le point en chef au-dessus du I majuscule (« İ », dont on conserve la casse) est signifiant et ne devrait pas être supprimé, de même on laisse le i minuscule sans point (« ı ») écrit ainsi sans le remplacer par un i latin usuel avec point. Il n’est malheureusement pas possible de trier ces lettres spéciales entre i et j, elles seront classées à la fin de l’alphabet dans le Wiktionnaire francophone qui utilise les conversions de casse normales, non adaptées spécialement pour les langues à alphabet latin turc.

Cas particuliers des autres langues que le français :

  • Les lettres non accentuées, et sans diacritique, majuscules ou minuscules, des alphabets grecs et cyrilliques.
  • Attention pour le grec : le sigma final minuscule (« ς ») se change en sigma normal (« σ ») ; le iota souscrit (« ͺ » en grec polytonique) se change en iota normal écrit après la lettre de base ; on supprime aussi les esprits, pas seulement les accents.
  • Les lettres hébreux ou arabes sans points diacritiques ni marques de cantillation (il n’y a pas de différences de casse dans ces écritures).
  • Attention pour l’hébreu : on supprime aussi le gerich (« ֜  ») et les points sine (« ׂ ») et chine (« ׁ ») en hébreu (modificateurs de consonnes ou de semi-voyelles).
  • Attention pour le minnan : le n en exposant (marque de nasalisation écrite après une voyelle) se change en n normal même si c’est un diacritique (en fait une lettre modificative) modifiant une voyelle (similaire à un tilde en chef dans l’API) pour conserver l’alphabet de base de cette langue.
  • Attention pour la transcription latine du tsolyáni : le tiret sert d’anti-liant sans chasse, et le signe « + » de liant sans chasse ; aussi sont-ils supprimés des clés de tri. L’apostrophe est aussi considérée une lettre à part entière, et ne disparaît donc pas de la clé.
  • Attention pour l'espéranto : Modèle:RemarqueRechercheEspéranto
  • Attention pour les titres contenant de l’API : on conserve les diacritiques de l’API mais seulement ceux de la notation phonologique (ne pas indexer les notations phonétiques qui sont souvent multiples et dépendantes de variantes régionales d’un même mot de la même langue)

Il n’y a pas d’autres clé à un niveau supérieur que la clé tertiaire ici, on suppose que les noms à trier n’utilisent que des codages canoniques. C’est une limitation du modèle actuel, impossible à corriger sans le support complet des clés de tri UCA directement dans le logiciel MediaWiki, car cela nécessite le traitement conditionnel de chaque caractère utilisé. Toutefois, le tri obtenu est conforme à la norme UCA même s’il ne se fait que sur 3 niveaux et non 4, ce qui est autorisé.

Paramètres[modifier | modifier le wikicode]

Paramètre Description
1 Optionnel. Valeur de la clé dans sa casse originale, mais sans ponctuation ni diacritique (si elle n’est pas précisée, c’est le nom de l’article, dans sa casse originale, qui est utilisé).

Cette valeur correspond à la clé secondaire de tri et utilisée pour générer automatiquement la clé primaire ; elle n’est pas utilisée pour la clé tertiaire (constituée par le nom original de l'article).

lang Optionnel. On peut modifier, pour certaines catégories, le calcul des clés de tri en précisant ce paramètre dont la valeur par défaut est lang=fr. En effet, ce modèle utilise par défaut les règles de tri appropriées pour la langue française et les clés de tri utilisées sont évaluées par le sous-modèle {{clé de tri/fr}} qui génère les clés de tri effectives composées à partir de trois sous-clés, conformément à l’algorithme de tri multiniveau « UCA » normalisé. Toutefois cette valeur par défaut devrait fonctionner correctement dans la plupart des langues. Ne pas utiliser ce paramètre avancé sans avoir d’abord créé le sous-modèle correspondant clé de tri/... utilisé pour la langue indiquée ! Pour le moment, outre le sous-modèle /fr, les sous-modèles suivants existent : eo, ja

Clés de tri spécifiques à certaines langues[modifier | modifier le wikicode]

Actuellement, ce modèle ainsi que le mot magique {{DEFAULTSORT:}}, ne peuvent donner qu’une seule clé de tri à la page, même s’il y a plusieurs sections de langue.

Utilisation et exemples[modifier | modifier le wikicode]

Ce modèle doit être placé en toute fin d’article juste avant les éventuelles catégories (qui précèdent elles-même les liens interwikis).

Types de termes Consignes à suivre Exemples de termes Exemples de clés de tri
Terme sans accent, cédille, ligature, ou caractère typographique clé de tri non nécessaire renard
Terme avec espace (mais sans accent, cédille, ligature, ou caractère typographique) clé de tri non nécessaire bail financier
Terme avec majuscule (mais sans autre particularité) clé de tri non nécessaire Bamako
Terme avec accent Remplacer les lettres accentuées par leur lettre de base non accentuée éléphant {{clé de tri|elephant}}
Terme avec cédille Supprimer la cédille maçon {{clé de tri|macon}}
Terme avec ligature (æ et œ) Éclater la ligature œillet {{clé de tri|oeillet}}
Terme avec apostrophe Supprimer l’apostrophe aujourd’hui {{clé de tri|aujourdhui}}
Préfixes et suffixes Supprimer le tiret anémo-
-ard
{{clé de tri|anemo}}
{{clé de tri|ard}}
Terme avec tiret ou trait d’union à l’intérieur Remplacer le tiret/trait d’union par une espace unique porte-monnaie {{clé de tri|porte monnaie}}
Abréviations avec point et tiret ou trait d’union à la suite Remplacer le point et le tiret/trait d’union par une seule espace c.-à-d. {{clé de tri|c a d}}
Terme avec parenthèses Supprimer les parenthèses mais conserver la casse Capt(N) {{clé de tri|CaptN}}
Terme avec barre oblique (/), point médian (·), multiplication (×), points de suspension (...) Remplacer le(s) caractère(s) par une espace unique km/h
al·ludir
à ... près
{{clé de tri|km h}}
{{clé de tri|al ludir}}
{{clé de tri|a pres}}

Note : Il peut y avoir des exceptions. Dans la transcription latine du tsolyáni, par exemple, le tiret sert d’anti-liant sans chasse, il est donc supprimé de la clé de tri plutôt que remplacé par une espace. En revanche, la transcription latine du minnan utilise abondamment les tirets comme séparateurs syllabiques explicites (pour éviter de nombreuses ambigüités, dont la plupart étaient inexistantes dans l’ancienne transcription du minnan en sinogrammes syllabiques), et ces tirets essentiels doivent être conservés.

Problèmes existants[modifier | modifier le wikicode]

Le tri obtenu n’est pas totalement conforme à l’algorithme de tri UCA de la norme Unicode, même s’il s’en approche le mieux possible; en effet :

  • la clé secondaire de tri pour le français devrait être renversée (du dernier caractère au premier) ;
  • les diacritiques sont ordonnés dans l’ordre binaire ;
  • la casse n’a aucun effet sur l’ordre.

Annexe de Conjugaison française[modifier | modifier le wikicode]

Les modèles {{fr-conj-1}}, {{fr-conj-2}} et similaires gèrent eux-même les clés de tri. Ainsi, au lieu de rajouter le modèle {{clé de tri}}, il faut écrire la clé avec le paramètre clé= comme pour l’exemple suivant :

{{fr-conj-1|émul|
|'=oui
|pron=e.my
|pc=l
|clé=emul
}}

Les règles pour construire la clé secondaire à passer en paramètre sont les mêmes.



Liens interwikis[modifier | modifier le wikicode]

Généralités[modifier | modifier le wikicode]

  • Les liens interwikis permettent de faire des liens vers le même article dans les autres Wiktionnaires.
  • Les liens se font vers les articles ayant exactement le même titre que l’article, et non des traductions.
  • Des robots (notamment Interwicket)) s’occupent de faire ces liens qu’il est donc inutile de créer à la main sauf erreur.
  • Ils sont placés juste sous les catégories, séparés ou non par une ligne.
  • Ils sont classés par ordre alphabétique des codes de langue.
  • Ils occupent chacun une seule ligne.

Syntaxe[modifier | modifier le wikicode]

[[de:mot français]]
[[en:mot français]]
[[es:mot français]]
[[ja:mot français]]

Exemples d’articles[modifier | modifier le wikicode]

Voici un exemple d’article simple correctement structuré : récession.
Et un exemple complexe d’article correctement structuré : classe.
Voir aussi la liste des meilleurs articles : Catégorie:Articles de qualité.

Autres[modifier | modifier le wikicode]

Table des matières automatique pour voir toutes les sections de cette page :

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]