Zambèze

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Zambeze, Zambezė

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(milieu xviiie siècle) D’abord appelé, au début du XVIe siècle, la rivière Couame (Cuama, Quama ou Zuama en portugais), du nom swahili d’un établissement du sud du delta du fleuve, les Portugais rapportèrent, à la fin du XVIIe siècle, que le nom de Zembere, Zambère ou Zambeze (en langue bantoue) lui était accordé par le peuple du Monomatapa, à quelque distance en amont. Ce nom provient probablement de celui d’une localité plus en amont, qui devait s’appeler M’biza ou quelque chose comme ça dans le bantou original.

Nom propre[modifier | modifier le wikitexte]

Invariable
Zambèze
/zɑ̃.bɛz/
Bassin de drainage du Zambèze

Zambèze /zɑ̃.bɛz/ masculin

  1. (Géographie) Très long fleuve d’Afrique australe, prenant sa source en Zambie, drainant également l’Angola, la Namibie, le Botswana, le Zimbabwe, le Malawi, le Kenya et le Mozambique, et se jetant dans l’océan Indien.
    • Le Zambèze est le 4e fleuve du continent africain par la longueur, après le Nil, le Congo et le Niger.
    • Sofala, Zofala, Zefala Nom propre d’une ville de la côte orientale des Cafres, en la Basse Éthiopie. Sofala, Zofala. Elle est capitale du Royaume de Sofala, & située sur une petite île près de l’embouchure de la rivière de Zambèze. Cette ville a quelques fortifications, & une citadelle construite par les Portugais, qui en sont les maîtres. (Dictionnaire universel françois et latin, vulgairement appellé [sic] Dictionnaire de Trévoux, tome V, Paris, 1743)
    • Le Zambère des Portugais est le Zambèze des géographes modernes. Les Portugais le prirent d’abord pour le lac de Ptolémée, prétendue source du Nil et de beaucoup d’autres fleuves, et crurent découvrir, dans les montagnes qui l’entourent, les montagnes de la Lune des anciens. […] Le Zambèze, qui tire son nom d’un peuple cafre, est navigable dans le pays de Chicowa. (Jean Chrétien Ferdinand Hoefer, Afrique australe, Cap de Bonne-Espérance, Congo, etc., 1848)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Méronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]