abat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Déverbal de abattre.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
abat abats
/a.ba/

abat /a.ba/ masculin

  1. (Boucherie) Fait d'abattre, au sens de tuer.
    • L’abat d'animaux.
  2. (Boucherie) (Au pluriel) Parties comestibles du cinquième quartier des animaux qui ne consistent pas en chair, en muscle et vendues par un tripier : foie, cœur, rognons, langue, pieds, peau, graisse, tripes.
    • Un marchand d’abats se dit plutôt aujourd’hui tripier.
    • Tout le monde n’aime pas les abats, il est donc indispensable de bien connaître les goûts de ses invités avant de les servir. Ne pas se soumettre à cet impératif est une faute grave de goût. (Jean-Pierre Coffe, SOS Cuisine, Paris, Éditions Stock, 2006)
    • Chez les bovins, les viscères thoraciques (poumon, coeur, thymus), les viscères abdominaux (foie, tripes, panse, rate, etc.), la cervelle, la langue et la mamelle, sont des abats. Chez le veau, l’agneau et le porc, le sang, la peau et les pieds sont des abats car ils sont consommés. Les abats rouges sont vendus à l’état cru (cœur, foie, rate) et les abats blancs après cuisson par le boucher (tripes, têtes, pieds). — (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l'Agronome, 1 692 p., page 1438, 2002, Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Etrangères (+ 2 cdroms))
  3. (Vieilli) Averse, pluie abondante ou forte.
    • Un abat d’eau.
    • Il est tombé une pluie d’abat.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

(sens 1) :

Pluie abondante (sens 3) :

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe abattre
Indicatif Présent
il/elle/on abat
Imparfait
Passé simple
Futur simple

abat /a.ba/

  1. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de abattre.

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • abat sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Déverbal de abatre.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

abat /Prononciation ?/

  1. Action d’abattre.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (abat)

Albanais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin abbas.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

abat /a.ˈbat/ masculin (pluriel : abatë)

  1. (Religion) Abbé.

Catalan[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin abbas.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

abat /Prononciation ?/ masculin

  1. (Religion) Abbé.

Occitan[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin abbas.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
abat
[aˈβat]
abats
[aˈβats]

abat [aˈβat] (graphie normalisée) masculin

  1. (Religion) Abbé.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Joan de Cantalausa, Diccionari General Occitan a partir dels parlars lengadocians, 2002 [consulter]
  • Pèir Morà, Tot en gascon, Éditions des régionalismes, 2011