abattage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

  • Dérivé de abattre, abattage est apparu sous son sens propre au XIIIe siècle, sous la graphie à un seul "t" abatage. Mais il apparaît plus tard avec deux "t", à cause probablement des deux "t" de abattre.
  • Dans le monde de la foresterie et de la sylviculture, il est d'usage de conserver l'ancienne orthographe abatage  Référence nécessaire.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
abattage abattages
/a.ba.taʒ/

abattage /a.ba.taʒ/ masculin

  1. (Sylviculture) Action d’abattre, de faire tomber les bois qui sont sur pied.
    • On ne commencera l’abattage de ces bois qu’au mois de novembre.
  2. (Élevage) Action de tuer des animaux, en vue de la boucherie, pour limiter la prolifération d'une espèce ou par précaution contre une épidémie.
      • Certains auteurs ont montré que la réduction du niveau alimentaire avant l’abattage détériore les qualités sensorielles de la viande, en particulier la tendreté. (Muscle et viande de ruminant, page 169, Éditions Quae, 2010)
    • Le terme abattage sanitaire partiel est employé quand les mesures zoosanitaires à prendre ne sont pas entièrement mises en œuvre.
  3. En grande quantité.
    • Vendre à l’abattage.
  4. (Construction) Action de retourner une pierre, une pièce de bois dans un chantier.
  5. (Architecture) Taille, recoupement de la pierre en lui conservant une face.
  6. (Géologie) Action de détacher, d’extraire un minerai d'un gisement.
  7. (Marine) Action d’abattre un navire c’est-à-dire de le mettre sur le côté pour le réparer.
  8. À certains jeux, action d’abattre, de poser et dévoiler ses cartes sur la table ou le plateau de jeu.
  9. (Figuré) Sévère correction.
    • Il avait bu une fois de plus et j’ai pris un de ces abattages!
  10. (Figuré) Vigueur, entrain.
    • Dis donc, ce matin, tu as de l’abattage!
  11. (Argot) Forme de prostitution qui consiste à réaliser un grand nombre de passes chaque jour.
  12. (Argot) Réprimande de patron à ouvrier.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • abattage sur Wikipédia Article sur Wikipédia
  • Code sanitaire pour les animaux [1].
  • Organisation mondiales de la santé animale [2].

Références[modifier | modifier le wikicode]