abolition

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin abolitio (« abolition, suppression »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
abolition abolitions
/a.bɔ.li.sjɔ̃/

abolition /a.bɔ.li.sjɔ̃/ féminin

  1. Action d'abolir.
    • […] mais il nous semble qu'au moment où l'on se préoccupe de l'abolition de la peine de mort, une pareille dissertation n'était pas oiseuse. (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • La Commune décréta le 29 mars l'abolition de la conscription et l'enrôlement dans la garde nationale de tous les citoyens valides ; […]. (Alfred Barbou, Les trois Républiques françaises, 1879)
  2. (Par extension) Arrêt, cessation.
    • L’abolition des fonctions du cerveau. - Abolition de la volonté.
  3. (Histoire) Pardon, amnistie que le prince accordait d’autorité absolue pour un crime qui, par les ordonnances, n’était pas rémissible.
    • Lettres d’abolition.
    • Le Parlement a entériné son abolition.
    • Il [Louis XIII] envoya des abolitions aux criminels, fit ouvrir les prisons, permit aux exilés leur retour, et fit tout ce qui était nécessaire pour persuader à ses peuples que les cruautés passées n'avaient pas été faites par lui. (Madame de Motteville, Mémoires, première partie, dans : Nouvelle collection des mémoires pour servir à l'histoire de France, deuxième série, tome X ; chez l'éditeur du commentaire analytique du Code civil, Paris, 1838, page 42)

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin abolitio (« abolition, suppression »).

Nom commun[modifier]

abolition (singulier)

  1. Abolissement.
  2. Abolition.

Synonymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Prononciation[modifier]

Prononciation manquante. (Ajouter)