abreuvage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1872). Du verbe abreuver et du suffixe nominalisant -age. L’ancien français abeuvrage (1262) sera rapidement détourné de son usage pour avoir la forme abrevage (« action de s'abreuver ») (1290).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
abreuvage abreuvages
/a.brœ.vaʒ/

abreuvage /a.brœ.vaʒ/ masculin

  1. (Rare) Action de faire boire les animaux.
    • L’abreuvage des chevaux est en cours, nous n’avons plus qu’à attendre.
  2. (Rare) (Régionalisme) Lieu où l’on abreuve les animaux.
    • Je suis allé pêcher dans l’abreuvage hier, mais il y a vraiment rien...

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]