accident

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Accident

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1175). Du latin accidens qui vient du verbe latin accidere (« survenir »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
accident accidents
/ak.si.dɑ̃/
Un accident de voiture. (2)
La faille inverse de Nojima est un accident tectonique. (8)

accident /ak.si.dɑ̃/ masculin

  1. Évènement inattendu qui survient par hasard. — Note : Il se prend d’ordinaire en mal, quand il n’est accompagné d’aucune épithète qui en détermine le sens en bien.
    • La Verse ou le versage des blés, et de beaucoup de plantes céréales, est un accident occasionné, ou par de grands vents, des orages, de fortes pluies, ou par le trop d'embonpoint que prennent les plantes dans les temps chauds et humides. (Jean Baptiste Henri Joseph Desmazières, Agrostographie des départemens du Nord de la France, p.130, 1812)
    • Vous avez l'air de croire que la mort est un accident, et que c'est une catastrophe qui m'est personnelle. Mais pas du tout ! (Marcel Pagnol, César, 1931)
    • Chez les écolos, l'erreur de distribution n'est pas un accident électoral, c'est une seconde nature. Cette maladresse congénitale finirait par les rendre sympathiques […]. (Jacques Julliard, Impression, soleil couchant, dans Marianne (magazine), n° 772 du 4 février 2012)
  2. Évènement qui ne porte pas à conséquence pour celui qui le vit.
    • Il conservait son sans-gêne tranquille d’homme affairé, chez lequel des accidents pareils ne produisent plus d’autre sensation qu’un désir de se débarrasser au plus vite d’un devoir qui manque de gaîté. (Ivan Tourgueniev, L'Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
  3. Évènement impromptu causant des dégâts corporels ou matériels.
    • Gillonne tira l’échelle à elle, l’assujettit solidement ; et le prince, […], commença l’escalade, qu’il acheva sans accident. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
  4. (Médecine) Affection qui survient brutalement.
    • Un accident cardiaque.
  5. (Philosophie) Ce qui peut être modifié dans un objet sans en détruire ou en altérer la substance.
    • La substance soutient les accidents.
  6. (Religion) Terme utilisé en parlant du sacrement de l’eucharistie pour décrire la figure, la couleur, la saveur, etc., qui subsistent après la consécration.
    • Tous les accidents qui étaient dans le pain et le vin avant la consécration subsistent encore après.
  7. (Musique) Signe d’altération placé devant une note : dièse, bémol, bécarre.
  8. (Géologie) En tectonique, surface de contact anormal mécanique dans la continuité d'un banc ou d'un couche comme les failles, les décrochements et les charriages.
    • La rockallite […] constitue un accident, une enclave de couleur plus foncée à grains très fins comparables aux enclaves amphiboliques de nos granits, mais de composition différente. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  9. (Géologie) (Topographie) Chute brutale de la dénivellation.
    • Les géologues se trouvaient au pied du grand accident qu’était le bassin rhodanien, c’était un lieu idéal pour récupérer des échantillons.
  10. (Géologie) (Pétrographie) Concentration localisée d’élément.
    • La tomographie révélait un accident siliceux à 200m au dessous de la vallée.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien occitan[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin accidens.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

accident masculin

  1. Accident.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l'Europe latine, 1838-1844

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin accidens.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
accident
/ˈæk.sə.dənt/
accidents
/ˈæk.sə.dəntz/

accident

  1. Accident.
    • It was an accident. I didn't mean to do that.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Catalan[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin accidens.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

accident masculin

  1. Accident, sinistre.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Néerlandais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin accidens.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

accident ou aksident

  1. Accident, sinistre.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Occitan[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin accidens.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
accident
[atsiˈden]
accidents
[atsiˈdens]

accident masculin [atsiˈdent], [atsiˈden] (graphie normalisée)

  1. Accident, sinistre.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Roumain[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin accidens.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

accident /ak.t͡ʃi.ˈdent/

  1. Accident, sinistre.