adoptéieren

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Luxembourgeois[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Emprunt du verbe français.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

adoptéiere(n) /a.dop.te.jə.ʁən/

  1. Adopter (un enfant).
    • Well se keng Kanner kréie kënnen, hu si e Weesekand adoptéiert. : Comme ils ne peuvent avoir d’enfant, ils ont adopté un orphelin.
  2. Adopter, s’approprier.
    • Zanter en d’Pensioun huet, huet en e ganz neie Liewensstiel adoptéiert. : Depuis qu’il a sa pension, il a adopté un tout nouveau style de vie.
  3. Adopter, approuver (par vote).
    • De Gesetzprojet gouf an der Nuecht eestëmmeg adoptéiert. : Le projet de loi a été adopté à l’unanimité cette nuit.
Note[modifier | modifier le wikicode]

Ce mot s’écrit avec un n lorsque le mot qui suit débute : 1°) soit par une voyelle ; 2°) soit par les consonnes d, h, n, t ou z.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison[modifier | modifier le wikicode]