affaires

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : affairés

Français[modifier | modifier le wikicode]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikicode]

affaires /a.fɛʁ/ féminin

  1. Pluriel d’affaire.
  2. Effet personnel, biens propres.
    • Touche pas a mes affaires.
  3. Toutes les choses qui concernent la fortune et les intérêts du public et des particuliers.
    • Affaires publiques. ; Affaires d’état.
    • Ce ministre est chargé de toute la conduite des affaires du royaume.
    • Les affaires étrangères.
    • Les affaires ecclésiastiques.
    • Affaires temporelles. ; Affaires spirituelles.
    • Le train, le courant des affaires.
    • Pour les affaires urgentes.
    • Les affaires d’une ville, d’une communauté.
    • Les affaires particulières et privées ; Affaires domestiques.
    • Les affaires d’une succession.
    • Un homme dont les affaires sont en bon état, en mauvais état.
    • Il est bien, il est mal dans ses affaires.
    • Il est au-dessus de ses affaires.
    • Il a bien fait ses affaires.
    • Donner ordre, mettre ordre à ses affaires.
    • Chacun a ses affaires, doit savoir ses affaires.
    • Il a soin de ses affaires.
    • Il a donné la conduite, le maniement de ses affaires à un habile homme.
    • Ce ne sont pas là mes affaires Pourquoi en parlez-vous ? sont-ce là vos affaires ? Mêlez-vous de vos affaires.
  4. Activité commerciale ou financière.
    • Au cours des dernières années, les affaires avaient marché cahin-caha, avec une prédisposition romanesque à l’insécurité, dans une petite échoppe délabrée ouvrant sur la Grand’Rue. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, p.43, éd. 1921)
    • L'usage coutumier et les habitudes traditionnelles ont régi les relations commerciales et les transactions en affaires. (P.J. Vatikiotis, L'Islam et l'État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992, p.64)
    • Le monde des affaires.
    • Il est prudent en affaires.
    • Il a le génie, l’esprit des affaires.
    • Il entend bien les affaires.
    • Il est propre aux affaires.
    • Il a un homme d’affaires fort négligent.
    • On est souvent trompé par ses gens d’affaires.
    • Un tel est son homme d’affaires.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe affairer
Indicatif Présent
tu t’affaires
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent
que tu t’affaires
Imparfait

affaires /a.fɛʁ/

  1. Deuxième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe affairer.
  2. Deuxième personne du singulier du subjonctif présent du verbe affairer.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikicode]

affaires

  1. Pluriel de affaire