affinité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du XIIe siècle jusqu'au XIIIe siècle, affinité signifiait « voisinage ». Du latin affinitas.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
affinité affinités
/a.fi.ni.te/

affinité /a.fi.ni.te/ féminin

  1. Degré de proximité que le mariage fait acquérir à un homme avec les parents de sa femme, et à une femme avec ceux de son mari.
    • Il a épousé ma sœur, il y a affinité entre lui et moi.
    • Les divers degrés de l’affinité.
  2. Conformité qui existe entre diverses choses.
    • L’affinité floristique des Hêtraies à Buis des Cévennes et des Corbières est néanmoins très grande. (Josias Braun-Blanquet, Jean Susplugas, Reconnaissance phytogéographique dans les Corbières, Station internationale de géobotanique méditerranéenne et alpine, Montpellier, communication nº 61, 1937)
    • Ces deux mots ont beaucoup d’affinité. — La géométrie et la physique ont une grande affinité.
    • Il y a de l’affinité entre la poésie et la peinture. — Affinité entre les caractères. L’affinité des caractères.
  3. Liaison que des personnes ont ensemble, à raison de quelques rapports entre leurs caractères, leurs goûts, leurs opinions.
    • Il y avait une grande affinité entre eux.
  4. (Chimie) Tendance des substances de nature différente à s’unir ensemble.
  5. (Géométrie) Transformation d'un objet géométrique qui l’étire ou le contracte uniformément dans une direction.
    • Une ellipse est la transformée par affinité d’un cercle.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]