aine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : AINE, ainé, aîné

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom 1) Du latin inguen (« aine ») → voir inguinal.
(Nom 2) De l’ancien français aisne.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
aine aines
/ɛn/
Aine de la jambe gauche

aine /ɛn/ féminin

  1. (Anatomie) Partie du corps humain ou animal qui est entre le haut de la cuisse et le bas-ventre.
    • Dans les régions ventrales, la peau est granuleuse, particulièrement fine au niveau des aisselles et des aines. (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)
    • Elle n'avait pas entre les aines ces trois plis minces comme des lignes, qu'il avait gravés dans le marbre. (Pierre Louÿs, Aphrodite, 1896)
    • Ils dégraffèrent mon pantalon, baissèrent mon slip et m'accrochèrent les électrodes de chaque côté de l'aine. (Henri Alleg, La Question, 1957)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
aine aines
/ɛn/

aine /ɛn/ féminin

  1. Baguette pour embrocher des harengs qu’on veut saurer.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 3[modifier | modifier le wikitexte]

aine /ɛ.n/ féminin

  1. (Ardennes) (Au pluriel) Marc issu du pressage des pommes.
    • Les marcs ou aines, sont souvent retaillés, humectés d'un peu d'eau et repressés ; ils donnent ainsi un cidre léger, dit retaille. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.138)

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • France : écouter « aine [ɛn] »

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Déverbal de esmer (« estimer, viser ») → voir aim et ain, la forme masculine.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

aine /Prononciation ?/ féminin

  1. (Droit) Exprime un type de propriété pleine et entière.
    • en aine et en fond ou en aine et en trefond, en toute propriété.
    • Acquets en ainne et en font. (1222, Livre censier de St-Sauv. Metz)
    • An aime et en fons.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (aine)

Estonien[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Voir le finnois aine.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

aine /Prononciation ?/

  1. (Physique) Matière, matériau.

Finnois[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De la racine lexicale *ainə-.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

aine /ˈɑi.ne/

  1. (Physique) Matière, matériau, substance.
  2. (Éducation) Matière académique, discipline.
  3. Sujet, rédaction, essai.
  4. (Familier) Stupéfiant, stupéfié.
    • Olla aineissa.
      Être stupéfié.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]