alentours

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikicode]

alentours masculin pluriel /a.lɑ̃.tuʁ/

  1. Masculin pluriel d’alentour.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

alentours /a.lɑ̃.tuʁ/ masculin pluriel

  1. (Au pluriel) Les lieux circonvoisins.
    • De qui voulez-vous parler ? car il n’y a ni ours ni loups dans ces alentours, dit le chevalier. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Le dirigeable ne s’éloignait pas des alentours du bâtiment de Park Row, où s’était assemblée la municipalité, […]. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 231, Mercure de France, 1921)
  2. (Familier) (Au pluriel) Gens qui vivent familièrement avec quelqu’un, qui sont en liaison avec lui.
    • Si vous voulez réussir auprès de ce ministre, assurez-vous de ses alentours.
  3. (Au pluriel) Ce qui entoure une chose.
    • Aux alentours et dans les lointains invisibles, les tintements joyeux des clochettes argentines et les bourdons graves des sonneaux indiquaient à Mimile que les autres petits bergers, ainsi que les bergères de son âge rapatriaient comme lui vers l’abreuvoir et vers l’étable leurs troupeaux repus. (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]


Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]