amoral

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1885) Composé du préfixe privatif a- et de moral.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin amoral
/a.mɔ.ʁal/
amoraux
/a.mɔ.ʁo/
Féminin amorale
/a.mɔ.ʁal/
amorales
/a.mɔ.ʁal/

amoral /a.mɔ.ʁal/

  1. Qui est étranger à la morale, qui ne l’attaque ni ne la défend, qui se place en dehors d’elle.
    • Ce roman est amoral plutôt qu’immoral.
    • L’alcoolique est toujours immoral ou amoral ; mais, en dehors des alcooliques, il y a beaucoup d’amoraux, beaucoup d’êtres qui naissent amputés du sens moral. (La Revue: Volume 69, 1907)
  2. Qui est neutre par son refus de porter un jugement sur la nature morale ou immorale d’un fait.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin amoral
/a.mɔ.ʁal/
amoraux
/a.mɔ.ʁo/
Féminin amorale
/a.mɔ.ʁal/
amorales
/a.mɔ.ʁal/

amoral /a.mɔ.ʁal/ masculin

  1. (Par substantivation) (Péjoratif) Personnage amoral.
    • Il laissait un fils Pierre Lenoir, qui ne valait pas cher. Un amoral, un de ces coureurs et de ces faibles qui sont capables de toutes les folies pour la première femme qui passe […] (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]