amortir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin populaire *admortire (de mors, mortis, la mort), d'abord au sens de "tuer" (et "mourir"), puis "rendre comme mort", "éteindre" ; au sens figuré : "diminuer l'ardeur".

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

amortir /a.mɔʁ.tiʁ/ transitif 2e groupe (conjugaison)

  1. Rendre moins ardent.
    • On voyait ses yeux noirs briller puis, tout à coup, à la suite d'une dilatation volontaire des pupilles, cet éclat s'amortissait pour se noyer dans la chaude et trouble aimantation des prunelles. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
    • Rien n'est plus malaisé que l'exploitation méthodique d'un évènement du cœur, rien ne s'amortit plus vite que les ondes d'un coup de foudre. (Paul Nizan, La Conspiration, 1938, p.44)
    • Ce feu est trop ardent, il faut y jeter de l’eau pour l’amortir.
    • Amortir le feu, la chaleur d’un érésipèle par des lotions émollientes.
  2. Rendre un coup moins fort en affaiblissant son effet.
    • Très heureusement, la neige, en s'amoncelant autour de ses murs, amortissait le coup des rafales. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • Le coup s’est amorti contre la cuirasse. (Pronominal)
  3. Soumettre à une macération.
    • Amortir une viande, le cuir. (Par extension) Amortir la chaux vive.
  4. Rendre moins vif, moins éclatant des couleurs, des sons,.
    • Ces couleurs sont un peu trop vives et trop dures, il faut les amortir par des nuances plus douces.
    • Ces couleurs se sont amorties avec le temps. Le temps amortit les couleurs et rend la peinture plus harmonieuse.
    • Amortir le bruit de la rue par une double fenêtre. (Figuré) Amortir les feux, les ardeurs de la jeunesse.
    • Amortir les passions. Cette découverte amortit son amour.
  5. (Finance) Constater dans les comptes la dégradation dans le temps, de la valeur d'une immobilisation.
    • Amortir une dette, un emprunt.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Catalan[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

amortir

  1. Amortir.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Interlingua[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

amortir /a.mɔr.ˈtir/ (conjugaison)

  1. Amortir un choc.
  2. Atténuer.