analogique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin analogicus.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
analogique analogiques
/a.na.lɔ.ʒik/

analogique /a.na.lɔ.ʒik/ masculin et féminin identiques

  1. Qui repose sur l’analogie.
    • Nous utilisons souvent cette figure de rhétorique qui consiste à substituer la comparaison analogique sans signaler la ressemblance. La métaphore la plus scandaleuse de l'histoire du théâtre est le fameux « Vous êtes mon lion superbe et généreux » de Victor Hugo qui déclencha la bataille d'Hernani. (Jean-Claude Martin, Comment avoir le dernier mot: Développez votre sens de la repartie pour toujours répondre du tac au tac !, Leduc.s Éditions, 2011, p.118)
    • Dès qu'on évoque le rôle de l'interprétation analogique dans une argumentation ou une invention scientifiques, on entend aussitôt crier haro sur la métaphore. (J.-C. Passeron, Analogie, connaissance et poésie, dans, Métaphores et analogies : schèmes argumentatifs des sciences sociales, Librairie Droz, 2000, p.19)
  2. (Électronique) (Informatique) Qualifie des mesures, des calculs et toute sorte d'autres informations qui utilisent des valeurs qui peuvent prendre n’importe quel intervalle continu et qui ne peuvent donc pas toujours se représenter par des nombres entiers.
    • Cet ouvrage a pour but de compléter le cours « Introduction à l’électronique analogique » paru chez le même éditeur en présentant pour chaque chapitre des problèmes et des exercices qui s’y rapportent. (Michel Sauzade, Introduction à l’électronique analogique: Problèmes et exercices, 1996)
    • La différence en termes de fiabilité et de gestion de l'erreur entre l'automate artificiel et l'automate naturel est d'abord envisagée à partir du partage entre le calcul digital et le calcul analogique. (Mathieu Triclot, Le moment cybernétique: La constitution de la notion d'information, Champ Vallon, 2014)
    • […] : le signal est l'image électrique du phénomène physique mesuré. C'est une grandeur analogique qui varie continûment avec ce phénomène physique. Seules les régulations analogiques gèrent directement ce type de signal. (Pierre Amet, ‎G. Gourdon & ‎Y. Guern, Installer un chauffage ou un chauffe-eau solaire, Éditions Eyrolles, 2011, p.137)
    • Retenons donc que deux types de signaux, analogiques et numériques, peuvent être utilisés indifféremment pour transmettre du son, des images fixes, des images mobiles, du texte ou des données. (Gilles Willett, De la communication à la télécommunication, Presses de l'Université de Laval, 1989, p.74)

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]