antisémite

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : antisemite

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De sémite avec le préfixe anti-.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
antisémite antisémites
/ɑ̃.ti.se.mit/

antisémite /ɑ̃.ti.se.mit/ masculin et féminin identiques

  1. Qui fait preuve d’antisémitisme, qui est hostile aux Juifs.
    • Pour agir sur l'opinion publique et sur le roi, ces mêmes marchands firent répandre un factum antisémite. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Propagande antisémite.

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
antisémite antisémites
/ɑ̃.ti.se.mit/

antisémite /ɑ̃.ti.se.mit/ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui fait preuve d’antisémitisme, ou qui professe l’antisémitisme.
    • Au cours du procès Zola, les antisémites recrutèrent des troupes de manifestants soldés, qui étaient chargés d'exprimer les indignations patriotiques ; le gouvernement de Méline protégeait ces manœuvres […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.275)
    • Un jour que nous étions assis sur le sable, Saint-Loup et moi, nous entendîmes d’une tente de toile contre laquelle nous étions, sortir des imprécations contre le fourmillement d’Israélites qui infestait Balbec. « On ne peut faire deux pas sans en rencontrer, disait la voix. Je ne suis pas par principe irréductiblement hostile à la nationalité juive, mais ici il y a pléthore. On n’entend que : « Dis donc, Apraham, chai fu Chakop. » On se croirait rue d’Aboukir. » L’homme qui tonnait ainsi contre Israël sortit enfin de la tente, nous levâmes les yeux sur cet antisémite. C’était mon camarade Bloch. (Proust, À l'ombre des jeunes filles en fleurs ,1919)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]