aperture

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Emprunté au latin apertura (« ouverture »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
aperture apertures
/a.pɛʁ.tyʁ/

aperture /a.pɛʁ.tyʁ/ féminin

  1. (Botanique) Zone de moindre résistance à la surface du grain de pollen par où germe le tube pollinique.
  2. (Linguistique) Écartement des organes au point d’articulation d’un phonème.
    • Le canal buccal est l’espace compris entre la langue et la voûte palatine ; plus la langue s’élève et se rapproche de la voûte, plus le canal se rétrécit — et inversement. Un phonème est dit fermé lorsque le canal buccal réduit sa dimension verticale ; un phonème est dit ouvert lorsque le canal buccal augmente sa dimension verticale. Le degré d’ouverture du canal buccal est appelé aperture. (François de la Chaussée, Initiation à la phonétique historique de l’ancien français)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
aperture
/ˈæp.ə.tʃə(ɹ)/
ou /ˈæp.ə.tjʊə(ɹ)/
apertures
/ˈæp.ə.tʃə(ɹ)z/
ou /ˈæp.ə.tjʊə(ɹ)z/

aperture /ˈæp.ə.tʃə(ɹ)/ ou /ˈæp.ə.tjʊə(ɹ)/

  1. Orifice, ouverture.