aplatir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

Rugbyman en train d’aplatir. (3)

aplatir /a.pla.tiʁ/ transitif 2e groupe (conjugaison) (pronominal : s’aplatir)

  1. Rendre plat.
    • Cette surface est trop bombée, il faudrait un peu l’aplatir.
  2. (Rugby) Marquer un essai.
  3. (Pronominal) Devenir plat.
    • La balle vint s’aplatir contre la muraille.
  4. (Pronominal) Se mettre à plat.
    • En les apercevant, Bert s’aplatit sur le sol, rampa jusqu’à un creux propice et demeura étendu là à contempler leurs efforts. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 357 de l’éd. de 1921)
Note[modifier | modifier le wikicode]
Les neuf verbes français en ap- qui ne contiennent qu’un seul p au lieu de deux consécutifs sont : apaiser, apercevoir, apeurer, apitoyer, aplanir, aplatir, aposter, apostropher, apurer. Certains autres verbes très rares pourraient également être ajoutés à cette liste, par exemple apériodiser.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]