appentis

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivé d’un participe passé archaïque (apent < latin *appenditus) de appendre qui donne, à la fin du dixième siècle apendiz avec le sens de « chambre latérale, construite sur le prolongement d’une autre chambre » (Les Gloses de Gerschom de Metz, éd. Brandin, p. 38).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Invariable
appentis
/a.pɑ̃.ti/

appentis /a.pɑ̃.ti/ masculin

  1. (Charpenterie) Demi-comble, toit en manière d’auvent à un seul égout, appuyé contre une muraille et soutenu en avant par des piliers ou des poteaux.
    • L’assaillant trouvait un premier obstacle formé d’une barrière de bois couverte d’un appentis. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Une petite pluie froide faisait furtivement briller la couverture d’un appentis et tinter sur le zinc, à de rares intervalles, de pesantes gouttes d’eau qui s’échappaient d’une chanlatte percée. (Francis Carco, L’Homme de Minuit, 1938)
    • Pendant ce temps là, dans toute la région des Fens, la police frappait aux portes des maisons, fouillait les greniers et les appentis. (Philip Pullman, Les Royaumes du nord, 1998)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]