artistement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivé de artiste avec le suffixe -ment..

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

artistement /aʁ.tis.tə.mɑ̃/

  1. Avec art ; avec habileté.
    • Les crins sont artistement faits, car il faut ou élargir le membre trop grêle ou déguiser l’arqure acquise ou innée ; […]. (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • Il est a voir comment à Paris le pilori des grandes halles est artistement disposé pour contraindre le pilorié à montrer sa face à la foule, accourue pour le huer, l'injurier, remplir le vœu de la loi. (Amans-Alexis Monteil, Histoire des français des divers états ou Histoire de France au cinq derniers siècles, Paris : W. Coquebert & C.-J. Gontier, 1847, vol.4 (XVIIe siècle), p.402)
    • Par la fenêtre de la salle de bains artistement aménagée, il jette un regard sur le jardin… (Jean Echenoz, Ravel — cité par Littré)
    • Un autre verre plus artistement taillé. (Blaise Pascal, Géom. — cité par Littré)
    • Regardons le latin comme un superbe édifice détruit par le temps, mais dont les pierres artistement retaillées ont servi à construire un nouvel édifice. (D'Olivet, Préf. — cité par Littré)
    • Il vous mène à l’arbre, cueille artistement cette prune exquise, il l’ouvre… (Jean de la Bruyère, 13. — cité par Littré)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]