assiduité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir assidu et -ité.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
assiduité assiduités
/a.si.dɥi.te/

assiduité /a.si.dɥi.te/ féminin

  1. Régularité à se trouver où l’on doit être.
    • L’assiduité d’un juge aux audiences, d’un commis à son bureau.
    • À l'école de théologie, ses professeurs se plaignaient de son peu d’assiduité, mais ne l'en regardaient pas moins comme un de leurs élèves les plus distingués. (Stendhal, Le Rouge et le Noir)
  2. Application continue à un travail.
    • Cet emploi demande, exige une grande assiduité.
    • J’ai refusé cet emploi, parce qu’il demandait, parce qu’il y fallait trop d’assiduité.
    • L’assiduité vient à bout de tout.
    • à force de patience et d’assiduité.
    • Assiduité à l’étude.
  3. Présence fréquente d’une personne dans un lieu, ou bien auprès de quelqu’un pour lui faire la cour, lui rendre des soins, des services.
    • Comment l'amant prime-t-il sur le mari? moins par la passion, le plus souvent, que par l’assiduité et la complaisance, en flattant la fantaisie. (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, p.83)
    • Son assiduité à la cour lui valut des dignités.
    • Avoir de l’assiduité auprès du prince.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]