fond

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis au fond)
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Fond

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Comme pour fonds, du latin fundus (« fond, base, fonds de terre, bien, ferme, propriété, domaine, qui confirme, qui autorise, qui est garant »). Le « s » de « fonds » est la marque du nominatif dans l’ancien français, qui est resté au mot comme dans « fils ». La distinction qu’on a essayé d’établir entre « fond » et « fonds » à l’aide de cet « s » accidentel est tout à fait ignorée des auteurs un peu anciens.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fond fonds
/fɔ̃/

fond /fɔ̃/ masculin

  1. Endroit le plus bas, le plus intérieur d’une chose creuse.
    • Je savais que les carpes se tiennent d'ordinaire au fond, c'était donc là qu'il fallait aller les chercher ; mais le fond était composé de vase […]. (Où se tiennent les poissons, dans Le Magasin pittoresque, vol.33, p.382, 1865)
    • […] : au sortir des presses, le jus est immédiatement amené dans des chaudières à double fond, où l'on fait circuler un courant de vapeur qui le porte à la température de 75 à 80° ; […]. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.125)
    • Il y a là un gouffre dont on ne saurait trouver le fond.
    • Un abîme sans fond.
    • Une voix qui sort du fond de la poitrine.
    • (Par métonymie) Le fond d’un tonneau, d’une bouteille, etc. : Se dit aussi pour la partie de liquide qui reste au fond.
    • Fond de cale : La partie la plus basse dans l’intérieur d’un vaisseau, d’un navire.
  2. Couche de terre, de sable, de rochers ou de vase que recouvre l’eau de la mer, d’un lac, d’une rivière à un endroit donné.
    • Le fond de l’eau.
    • Le fond de la rivière.
    • Aller au fond.
    • Sonder le fond.
    • Fond de bonne tenue.
    • Mauvais fond.
  3. (Marine) Hauteur de l’eau dans un endroit donné. → voir haut-fond et basfond
    • Les glaciers du Spitzberg, bien que très importants, ne débitent pas d’icebergs ; leur conformation ainsi que les fonds réduits de la mer à leur base, ne permettent pas le vêlage d’ice-blocs. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Le surlendemain […] dans la soirée, la couleur bleue de l’eau, indice des grands fonds, m’apprenait ma sortie du golfe de Panama. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Un scaphandrier islandais a plongé. Il a constaté que le Pourquoi pas ? gisait par 15 m de fond et que son étrave était brisée en quatre endroits. (José Gers, Sur la mort du Pourquoi pas ?, France libre, vol. 6, 1936)
    • Il y a grand fond partout dans cette baie. — Couler à fond.
  4. Terrain considéré par rapport à son degré de fermeté, à sa qualité, à sa composition.
    • Bâtir sur un fond peu solide.
    • Un fond d’argile, de terre glaise.
  5. Ce qu’il y a de plus éloigné de l’entrée, de l’abord; ce qu’il y a de plus reculé, de plus retiré dans un lieu, dans un pays. (Figuré) Se dit quelquefois pour la chose même.
    • Le fond d’une boutique.
    • Le fond d’un cachot.
    • Le fond d’une baie, d’un port.
    • Le fond d’un bois.
    • Du fond de l’Asie.
    • Il se retira au fond d’un cloître : C’est a dire dans un cloître.
  6. Ce qui forme le côté d’une chose opposé à l’entrée, à l’ouverture.
    • Les panneaux qui forment le fond d’une armoire.
    • La fond d’un chapeau, d’un bonnet, etc.
    • (Vieilli) fond de bain, linge dont on revêt l’intérieur d’une baignoire, pour plus de propreté.
    • Le fond d’un artichaut : La partie de l’artichaut qui porte les feuilles.
  7. Derrière ou fondement.
    • Non seulement, il ne porte que des sabots ou des espadrilles de toile, comme un contrebandier, mais aussi un éternel pantalon avachi, tout rapetassé au fond et aux genoux […] (Jean Rogissart, Passantes d’octobre, 1958)
    • User ses fonds de culotte sur les bancs de l’école.
  8. Première ou plus basse tissure sur laquelle on fait un dessin, une peinture, ou quelque nouvel ouvrage.
    • Velours à fond d’or, à fond d’argent.
    • Une broderie sur un fond de satin, sur un fond de velours, sur un fond blanc, sur un fond vert.
    • Une figure qui se détache en brun sur un fond clair, en clair sur un fond brun.
  9. (Par extension) Plan le plus reculé d’un paysage ou la représentation du lieu de la scène dans un tableau d’histoire, etc.
    • Des arbres occupent le fond du tableau.
    • Le fond du tableau est un paysage.
    • Cela ne se détache pas assez bien du fond.
  10. (Théâtre) Décor qui forme l’arrière de la scène.
    • Toile de fond.
  11. (Figuré) Essentiel par opposition à l’accessoire.
    • Aussi n’est-il pas rare de voir une bicoque résister pendant des mois à une armée nombreuse. De là, souvent, cette audace et cette insolence du faible contre le fort et le puissant, cette habitude de la résistance individuelle qui faisait le fond du caractère de la féodalité, […]. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Voilà le fond de sa doctrine, ce qui fait le fond de sa doctrine.
    • Le fond de ce roman, de ce drame est historique.
    • Il a brodé sur ce fond une intrigue assez peu vraisemblable.
    • Le fond d’une affaire, d’une question.
    • Nous sommes d’accord sur le fond.
    • Aller au fond des choses.
    • Un fond de vérité, de vraisemblance, se dit de ce qu’il y a de vrai, de vraisemblable dans une chose.
  12. (En particulier) (Droit) Ce qui fait la matière d’un procès, par opposition à tout ce qui n’est que forme ou exception.
    • Voilà quel est le fond du procès.
    • Le tribunal rejeta le déclinatoire et statua sur le fond.
    • Le jugement du fond.
    • Conclure, défendre, plaider au fond.
    • Quelquefois la forme emporte le fond.
  13. (En particulier) (Littéraire) Dans une rédaction, aspect ayant trait aux idées, par opposition à la forme.
    • On pourrait remplir des pages entières avec l’exposé sommaire des thèses contradictoires, cocasses et charlatanesques qui forment le fond des harangues de nos grands hommes ; rien ne les embarrasse […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.IV, La grève prolétarienne, 1908, p.159)
    • Évitez de privilégier la forme au détriment du fond.
  14. (Figuré) Ce qu’il y a de plus intérieur, de plus intime, de plus caché, de plus secret dans le cœur, dans l’âme, etc.
    • Lorsque le christianisme fut suffisamment déve­loppé, la littérature des apocalypses cessa d’être beaucoup cultivée, encore que l'idée qui en faisait le fond continuât à exercer son influence ; […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.261)
    • Ce souvenir vit toujours au fond de mon âme.
    • Je vous parle du fond du cœur.
    • Il voit le fond de nos pensées.
  15. (Sport) Endurance, faculté de soutenir une épreuve sur la durée. → voir demi-fond et ski de fond
    • Ce coureur, ce cheval a du fond.
    • Course de fond.
  16. (Cuisine) Bouillon ou jus, gras ou maigre, destiné au mouillement des sauces.
    • Fond de veau.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe fondre
Indicatif Présent
il/elle/on fond
Imparfait
Passé simple
Futur simple

fond /fɔ̃/

  1. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de fondre.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • fond sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Albanais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

fond /ˈfɔnd/

  1. Fonds.

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Anciennement fonned, composé de fon et -ed.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

fond /fɒnd/ (Royaume-Uni), /fɑːnd/ (États-Unis)

  1. Affectueux, tendre.
    • a fond farewell.
  2. Naïf.
    • Your fond dreams of flying to Jupiter have been quashed by the facts of reality.
  3. Adorateur.
  4. Cher.
  5. Appréciatif.
    • He’s rather fond of chocolate.
      Il a un faible pour le chocolat.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du français fond.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

fond /Prononciation ?/

  1. Sol, terre.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Romanche[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Forme et orthographe du dialecte surmiran.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

fond /Prononciation ?/ masculin

  1. Livre.

Roumain[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

français fond.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

neutre Singulier Pluriel
cas non articulé articulé non articulé articulé
Nominatif
Accusatif
fond fondul fonduri fondurile
Datif
Génitif
fond fondului fonduri fondurilor
Vocatif fondule fondurilor

fond /Prononciation ?/ neutre singulier

  1. Élément essentiel d'une chose, fond.
  2. Partie basale d’un objet, fond.
  3. Fond d'une image, d’un dessin.
  4. Ensemble des moyens financiers disponibles, fonds.
  5. Thème principal d'une histoire, fond.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Suédois[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Commun Indéfini Défini
Singulier fond fonden
Pluriel fonder fonderna

fond /Prononciation ?/ commun

  1. Fond, plan le plus reculé d’un paysage.
  2. (Économie) Fonds.
  3. (Cuisine) Fond.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en suédois, sous licence CC-BY-SA-3.0 : fond, mais a pu être modifié depuis.

Tchèque[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du français fond.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif fond fondy
Vocatif fonde fondy
Accusatif fond fondy
Génitif fondu fondů
Locatif fondu fondech
Datif fondu fondům
Instrumental fondem fondy

fond /Prononciation ?/ masculin inanimé

  1. Fonds.
  2. Caisse.
  3. Fonds d’investissement.
    • akciový fond, fonds d’investissement en actions.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • fond sur Wikipédia (en tchèque) Article sur Wikipédia

Références[modifier | modifier le wikicode]