aumusse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xiie siècle) Du latin médiéval almutium, almutia d’usage ecclésiastique dans les années 1160 et séculier vers 1250 ; apparenté à l’espagnol almuça, l’italien almuzia, l’occitan almussa et, peut-être l’allemand Mütze (moyen bas allemand almuz) ; plus avant d’origine obscure : le latin amictus, amiculum (« vêtement » → voir amict, ameuche en ancien français) fait difficulté du point de vue phonétique (comment expliquer le /l/ ?), l’arabe al-mustaka (« manteau de fourrure à longues manches ») fait difficulté du point de vue historique.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
aumusse aumusses
/Prononciation ?/
Chanoine avec une aumusse au bras.

aumusse féminin

  1. Pèlerine à capuchon en fourrure dont les chanoines, les chapelains et les chantres se couvraient autrefois les épaules et qu’ils portent ordinairement sur le bras, elle est en usage depuis le XIe siècle.
    • Il avait aussi aidé les prêtres à se vêtir. Aux uns, il mettait l'étole, aux autres l'aumusse, aux diacres l'aube. (Charles De Coster; La Légende d'Ulenspiegel)
    • En ce moment, il caressait d'ailleurs sa chimère, un désir déjà vieux de douze ans, un désir de prêtre ! un désir qui, formé tous les soirs, paraissait alors près de s'accomplir ; enfin, il s'enveloppait trop bien dans l'aumusse d'un canonicat vacant pour sentir les intempéries de l'air. (Honoré de Balzac; Le Curé de Tours, 1832)
    • …et l'humble prêtre, encapuchonné d'une aumusse, marcha derrière, son missel sous le bras. (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842 )
  2. Bonnet garni de fourrure en usage du IXe au XIVe siècle, les rois de France la portaient sous leur couronne.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Voir ci-dessus.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

aumusse /Prononciation ?/ féminin

  1. Chaperon garni de fourrure.
    • S’aumuce trait, si li dit : Tien, Freme te la ja sus ton chief. (Béroul, Tristan, éd. E. Muret, 3754 ds T.-L.)
  2. Aumusse.
    • Renart est, quant veut, abbé;
      Quant il veut, l’aumuce prent
      Tout à son commandement.
      (Roman de Renard)

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]