autoroute

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Attesté en 1927[1], de auto (abréviation de automobile) et route, suivant le modèle de l’italien autostrada, la première autoroute ayant été créée en Italie en 1924.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
autoroute autoroutes
/o.to.ʁut/
Un embouteillage sur l’autoroute (1) près de Toronto.

autoroute /o.to.ʁut/ féminin

  1. (Transport) Route à chaussées séparées pour chacun des deux sens et sans croisements, conçue pour la circulation rapide des automobiles.
    • En Belgique, sur autoroute, la vitesse est limitée à 120 km/h.
    • Juste avant l’Italie, l’autoroute d’ailleurs est somptueuse, la montagne d’un côté, abrupte, de la caillasse, et tout autour la mer dans laquelle on plonge. (Maryline Desbiolles, Le Goinfre, page 14, 2004, Seuil)
  2. (Figuré) Voie ou parcours rapide.
    • Ce mot a suivi un pipe-line, un tapis roulant, une autoroute : nous avons été éduqués à lire les mots aussitôt que nous les voyons, nous ne pouvons pas nous en empêcher, même volontairement. (Laurent Cohen, L’Homme thermomètre : le cerveau en pièces détachées page 204, 2004, Odile Jacob)
    • Ces séquences, véritables panneaux de signalisation sur l’espèce d’autoroute à ARN-polymérases que constitue l’ADN, sont, le plus souvent, assez courtes, d’une dizaine à une trentaine de bases pour la plupart, (Philippe Kourilsky, Les Artisans de l’hérédité, page 59, 1987, Odile Jacob)
Note[modifier | modifier le wikicode]
Comme recommandé par l’Académie française[2], ce mot est employé très majoritairement au féminin[3]. Le Larousse.fr identifie cependant une difficulté d’usage amenant certains locuteurs à le mettre au masculin[4]. Cette difficulté est causée par l’élision de l’article défini qui ne permet pas de distinguer le genre, et par l’article indéfini, un ou une, qui n’offre pas une grande différence à l’oral lorsque le débit est rapide[5]. Contrairement aux autres dictionnaires, le Grand Robert et l’Encarta décrivent le mot avec les deux genres[6][7].
  • Mais, avec mes propres incertitudes quant au beau langage, enseigner les o ou les é distincts des è, ouverts ou fermés, les a antérieurs ou postérieurs, avec mes propres voyelles appauvries, trace de mon atavisme occitan, apprendre le genre des noms commençant par une voyelle, alors que je dis spontanément un autoroute, prévenir contre la reprise d’un féminin par lequel, ce qu’il m’arrive de faire, enseigner qu’il faut dire après qu’il a... et non qu’il ait (décidé, promis, etc.), ce que je ne pratique que contraint, le tout sans trop se préoccuper du sens, cela ne me souriait guère. (Alain Rey, L’Esprit des mots, page 15, 2009, PURH)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Aide sur le thésaurus autoroute figure dans le recueil de vocabulaire en ayant pour thème : .

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Aide sur le thésaurus autoroute figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : .

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Société des ingénieurs civils de France, Mémoires, page 861, 1927. « Cependant, avant d’exposer comment nous comprenons l’autoroute, que les Italiens appellent « autostrade » et les Allemands « autostrasse » ou « schnellstrasse », je veux dire quelques mots d’une solution qui a été préconisée par l’Automobile Club de l’Ouest, et par M. André Michelin : […] »
  2. Dictionnaire de l’Académie française, neuvième édition, 1992– (autoroute)
  3. Recherche réalisée en 2010 grâce aux moteurs de recherche Google et Google livres.
  4. « autoroute/6841/difficulte » sur Larousse.fr, Éditions Larousse 2009.
  5. Albert Doppagne, Trois aspects du français contemporain, page 79, 1966, Larousse
  6. Le Grand Robert de la langue française, Le Robert, 2005-2008 (version de démonstration)
  7. Dictionnaire Encarta, 2002-2009, Microsoft Corporation (autoroute)
  • Léon Pierre, Parth Bhatt, Structure du français moderne : introduction à l’analyse linguistique, page 116, 2009, Armand Colin, 1er édition datant de 1988. « À l’époque moderne, on a longtemps hésité entre un automobile et une automobile, et le genre d’autoroute reste instable un autoroute ou une autoroute. Dans la langue populaire, les fluctuations de genre sont très courantes surtout devant les mots commençant par une voyelle […] »
Article de qualité Cet article a été défini comme article de valeur faisant honneur au Wiktionnaire, le dictionnaire libre et universel.
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion ainsi que celle de la liste des articles de valeur.
Article de qualité

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du français autoroute.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
autoroute
/Prononciation ?/
autoroutes
/Prononciation ?/

autoroute /Prononciation ?/

  1. (Québec) Autoroute.
  2. Autoroute, dans les pays francophones.

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikicode]