autotélique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du grec auto (« soi-même ») et telos (« but »).

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
autotélique autotéliques
/Prononciation ?/

autotélique /Prononciation ?/ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’entreprend une activité pour d’autre but que l’intense satisfaction qu’elle procure, en parlant d’une personne.
    • Les personnes autotéliques « […] sont tellement intensément impliqués dans une activité que rien ne semble autrement importer, l’expérience elle-même est si agréable que les gens la fassent même à un grand coût, dans l’intérêt fin de la faire » (Mihály Csíkszentmihályi, 1990)
  2. Qui n’est entrepris pour d’autre but qu'elle-même, en parlant d’une activité.
    • Une activité (ou expérience) autotéliques se caractérise par une récompense intrinsèque (self-oriented reward) impliquant un sens profond d’enjouement, de joie et d’enrichissement (Mihály Csíkszentmihályi, 1990)
  3. Qui n’a pas d’autre but que soi-même, en parlant d’un objet artistique.
    • Rimbaud fit de nombreux poèmes autotéliques.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]