aux abois

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De abois.

Locution adjectivale[modifier | modifier le wikitexte]

aux abois /o.z‿a.bwa/

  1. Situation de la bête entourée par la meute dans une chasse à courre.
    • Le cerf est aux abois.
  2. (Figuré) Qui a épuisé toutes les ressources ; qui est réduit à la dernière extrémité ; qui ne peut plus se défendre et qui est prêt de succomber.
    • Du Paty l'a compris et, connaissant par expérience l’implacabilité du criminel aux abois, il se voit abandonné sans recours à toutes les puissances du mal dont il fut le serviteur, […]. (Georges Clemenceau, Au Cherche-Midi dans L'Aurore, 3 juin 1899 - En réunion dans Justice militaire, Stock, 1901, p.98)
    • Ce qui est présenté comme l’action énergique d’un président courageux ressemble plus à l’ultime manœuvre d’un candidat aux abois. (Olivier Duhamel, À 3 mois, [valeursactuelles.com], 02.02.2012)

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]