avide

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xve siècle) Du latin avidus.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
avide avides
/a.vid/

avide /a.vid/ masculin et féminin identiques

  1. Qui désire quelque chose avec beaucoup d’ardeur.
    • […] : très bornée dans ses dépenses, elle ne pouvait se procurer les plaisirs dont elle était avide, ni consentir à s’en priver. (Marie-Jeanne Riccoboni, Histoire d’Ernestine, 1762, édition Œuvres complètes de Mme Riccoboni, tome I, Foucault, 1818)
    • Tu n'en fis pas assez, reine de sang avide ;
      Il fallait joindre encor l’inceste au parricide !
      (Crébillon, Sémir. V, 1.)
  2. En parlant de choses, avec le même sens.
    • Ils s'étonnent comment leurs mains, de sang avides,
      Volaient, sans y penser, à tant de parricides.
      (Pierre Corneille, Hor. I, 4.)
    • Dessus l’avide espoir de quelque paraguante,
      Il n'est rien que leur art aveuglément ne tente.
      (Molière, l'Étour. IV, 9.)
    • Tous ces yeux qu’on voyait venir de toutes parts
      Confondre sur lui seul leurs avides regards.
      (Jean Racine, Bérén. I, 5.)
  3. (Par extension) (Soutenu) Qui a une attention passionnée.
    • Avide il écoutait vos paroles.
    • Dans l’ombre, au clair de lune, à travers les buissons,
      Avides, nous pourrons voir à la dérobée
      Les satyres dansants[…]
      (Victor Hugo, Voix intér. VII.)
  4. (Absolument) Qui a un grand désir de manger.
    • Un enfant si avide qu’il dévore plutôt qu’il ne mange.
    • (Figuré)L'acide fluorhydrique, très avide d'eau, attaque vivement les végétaux …. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  5. (Figuré) Intéressé, cupide.
    • Autour de Monsieur se groupaient quelques gentilshommes, factieux, avides, remuants, qui ne pouvaient grandir et s'enrichir que par le désordre. Le duc d’Orléans était leur garant, leur pavillon, leur espoir. (Auguste Bailly, Mazarin, Fayard, 1935, p.104)
    • L'on remarque, dans les cours, des hommes avides qui se revêtent de toutes les conditions pour en avoir les avantages. (Jean de la Bruyère, 8.)
  6. (Programmation informatique) Se dit d’un regex qui englobe ses bornes.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Espéranto[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

avide /a.ˈvi.dɛ/

  1. Avidement.