bémol

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin médiéval b molle, « b mou », b désignant la note si (ce qui est encore le cas dans de nombreux pays). → voir bécarre

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bémol bémols
/be.mɔl/

bémol /be.mɔl/ masculin

  1. (Solfège) Symbole graphique () appartenant à la famille des altérations. Placé à la clef ou devant une note sur une partition de musique, il indique que la hauteur naturelle de la note associée à ce bémol doit être abaissée d’un demi-ton chromatique.
    • Mettre un bémol à une note, devant une note, un bémol, deux bémols à la clef.
  2. (Figuré) (Par ellipse) Modérateur de satisfaction, d’enthousiasme...
    • Un bémol d’autant plus regrettable qu’au-delà du thème de la résilience, ce sport occupe une vraie place dans le film. (Emmanuel Aumonier, Aya Cissoko, une vie de combat, Journal La Croix, page 23, 17-18 janvier 2015)

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bémol bémols
/be.mɔl/

bémol /be.mɔl/ masculin

  1. Qui est abaissé d’un demi-ton chromatique.
    • Un si bémol.
    • Une note bémol.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]