béquille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : béquillé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
béquille béquilles
/be.kij/

béquille /be.kij/ féminin

  1. Canne surmontée d’un support de l'aisselle ou de l'avant-bras, souvent utilisée en paire de deux, pour assister à la tenue debout et à la marche d'une personne dont l'une des jambes ne peut servir d'appui.
    • La messe finie, ils enlevaient bandages et bandeaux, jetaient loin d'eux béquilles et béquillons, et faisaient une guinse, je veux dire une noce, que le diable en prenait les armes. (Charles Deulin, Les Trentes-Six Rencontres de Jean du Gogué)
    • Mais quel est ce pauvre diable qui vient vers nous sur des béquilles […]. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (Par analogie) Pied supplémentaire, amovible ou escamotable, d'un objet qui autrement ne reposerait que sur deux points, en assurant l'équilibre.
    • La béquille d'un cadre d'une image.
  3. (Mécanique) Dispositif constitué d'une simple patte métallique repliable vers l'arrière et qui permet de maintenir droit un véhicule à deux roues à l'arrêt (motocyclette, bicyclette).
    • La béquille est probablement d'invention ancienne, mais sa généralisation sur les motocyclettes semble dater de la fin des années 1960, alors que les vélos ont encore plus tardé à l'adopter.
  4. (Par analogie) (Agriculture) Instrument en forme de ratissoire avec lequel on donne de légers labours aux plantes en végétation.
  5. (Figuré) Élément qui soutient moralement.
    • La jeunesse connaît ces privilèges : Qui saurait la confondre ? L'expérience, cette béquille pour éclopés de la vie, ne vient point alourdir le survol de ses certitudes. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.26)
  6. (Serrurerie) Poignée d’un bec-de-cane.
  7. (Populaire) Coup de genou porté au niveau du col du fémur, sur le flanc, pour bloquer une fraction de seconde l'afflux sanguin dans la jambe, et ainsi, handicaper quelques instants la personne visée.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Élément qui soutient moralement

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe béquiller
Indicatif Présent je béquille
il/elle/on béquille
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je béquille
qu’il/elle/on béquille
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
béquille

béquille /be.kij/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe béquiller.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe béquiller.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe béquiller.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe béquiller.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe béquiller.

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]