bailliage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir bailli et -age

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
bailliage bailliages
/ba.jaʒ/

bailliage /ba.jaʒ/ masculin

  1. (Histoire) (Droit) Tribunal composé de juges qui rendaient la justice au nom du bailli ou avec le bailli.
    • Procureur du roi au bailliage.
  2. (Histoire) (Droit) Étendue de pays qui était sous la juridiction d’un bailli.
    • Les députés des corporés et des non corporés se réunissent en assemblée générale pour y rédiger le cahier de doléances de la ville et élire les députés devant les représenter à l'assemblée de bailliage. (Philippe Marchand, Florilège des cahiers de doléances du Nord, Université Charles de Gaulle - Lille III, 1989, p.122)
    • Lettres du roi aux bailliages pour la convocation des états généraux.
  3. (Histoire) (Droit) (Par extension) Maison dans laquelle le bailli ou son lieutenant rendait la justice.
    • Aller au bailliage.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]