baller

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin ballare (« danser »).

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

baller /ba.le/ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Danser bras ballants, pendants.
  2. (Par extension) Balancer, osciller.
    • Son cou balle comme la branche
      Sur qui le tonnerre est tombé.
      (Léandre Brocherie, Les pauvrettes, livre troisième, Cadet Rousselle, III ; Arnauld de Vresse libraire-éditeur, Paris, 1862, page 52)
    • Un corps balle entre les cépées ou s’effondre au creux d’un hallier. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

baller /Prononciation ?/ transitif (conjugaison)

  1. Variante de baler.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (baller)